Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Mal de dos » Sciatique : les symptômes de la névralgie du nerf sciatique

Sciatique : les symptômes de la névralgie du nerf sciatique

symptômes de la sciatique

La sciatique correspond à une douleur le long de la jambe (gauche ou droite), pouvant parfois être accompagnée d’un mal de dos (lombalgie).

Dans cet article, nous allons décrire les principaux symptômes afin de vous aider à savoir si vous souffrez d’une sciatique. De plus, vous pourrez utiliser le traitement pour vous soulager efficacement.

Sommaire :

Les symptômes de la sciatique
Comment savoir si on a une sciatique ?
Quelle est la durée de la sciatique ?
Traitement naturel de la sciatique

Les symptômes de la sciatique

 

Les symptômes les plus courants de la sciatique sont :

• Douleur le long d’une jambe, souvent plus importante que la douleur lombaire.

• Douleur pouvant irradier jusqu’au pied ou aux orteils.

• Engourdissement et paresthésie le long de la jambe, suivant un trajet spécifique (fesse, arrière de la cuisse, mollet…).

• Le signe de Lasègue est positif et déclenche les symptômes douloureux de la sciatique.

• Signes neurologiques localisés, c’est-à-dire limités à une racine nerveuse (L4,L5,S1,S2).

La sciatique correspond à une douleur spécifique qui résulte directement d’une pathologie du nerf sciatique, ou de la racine du nerf sciatique.

Le nerf sciatique est composé des racines nerveuses L4 à S2 qui fusionnent au niveau du bassin pour former le nerf sciatique.

La douleur sciatique est souvent aggravée par la flexion ou la torsion de la colonne lombaire, la flexion de hanche, ou la toux.

Les muscles pouvant être touchés sont les ischio-jambiers, les adducteurs, les muscles du mollet, les releveurs du pied et certains muscles intrinsèques du pied.

La plupart des cas de sciatique résultent d’une affection inflammatoire entraînant une irritation du nerf sciatique.

NB : En cas de sciatique, certains signes d’alerte doivent aussi être écartés, comme une boiterie pendant la marche, une douleur exquise non calmée au repos, des troubles urinaires, ou encore de la fièvre.

À LIRE: Sciatique et grossesse : le traitement et les exercices

Trajet de la douleur sciatique

Trajet de la douleur sciatique

 

Comment savoir si on a une sciatique ?

 

En plus de souffrir des symptômes de la sciatique, il est important de consulter un professionnel de santé. En effet, la sciatique est principalement diagnostiquée par l’anamnèse (interrogatoire) et l’examen clinique.

Par définition, les patients mentionnent une douleur irradiante dans la jambe. Le médecin va alors vous demander quel trajet douloureux ressentez-vous le long de votre jambe.

En effet, la sciatique est caractérisée par une douleur irradiante qui suit un ou plusieurs dermatomes (zone spécifique de la peau innervée par une racine nerveuse).

Les patients peuvent donc signaler des symptômes sensoriels, en plus de la douleur, comme une perte de sensibilité, des fourmillements, ou des brûlures.

Les patients atteints de sciatique ressentent généralement des douleurs dans la colonne lombaire, et la douleur sera presque toujours unilatérale (un seul côté).

Souvent, les patients peuvent décrire une douleur ou une sensation de brûlure profonde dans la fesse, et ils décriront fréquemment une paresthésie qui accompagne la douleur.

Moins fréquemment, une faiblesse de la jambe est retrouvée. Ces patients peuvent décrire une lourdeur de la jambe douloureuse (gauche ou droite).

 

Signe de Lasègue

Le signe de Lasègue est un examen passif qui est utilisé pour savoir si le patient souffre d’une sciatique. Il est effectué en ayant le patient allongé sur le dos et détendu. L’examinateur soulève ensuite la jambe, en gardant le genou en extension (en gardant la jambe droite).

Généralement, le mouvement relance la douleur sciatique  entre 30 et 70 degrés de flexion de la hanche. La douleur et les paresthésies ressenties dans la jambe sont probablement dues à la compression du nerf sciatique, ce qui peut être le cas lorsqu’il y a une hernie discale lombaire.

signe de Lasègue

Signe de Lasègue en cas de sciatique  (source Davidjr74, CC0, via Wikimedia Commons)

 

Quelle est la durée d’une sciatique ?



Chez environ un tiers des patients, les symptômes s’améliorent en deux semaines. Chez trois quarts des patients, les symptômes s’améliorent en 12 semaines.

Environ un tiers des patients présentent des symptômes persistants et invalidants après un an.

Votre sciatique peut donc durer entre une et deux semaines, et se résout généralement en quelques semaines (4 à 6 semaines).

Les symptômes douloureux sont souvent ressentis plusieurs semaines, mais s’atténuent progressivement au fil des jours.

 

Traitement pour soigner votre sciatique

 

Pour soigner une sciatique, il faut suivre un traitement naturel qui comprend des exercices kiné tels que le renforcement musculaire, les étirements, et le sport cardio. Il s’agit du traitement principal contre la sciatique et le mal de dos.

À noter que les médicaments analgésiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les relaxants musculaires et les opioïdes ne semblent pas être plus efficaces qu’un placebo pour réduire les symptômes.

 

Comment soulager une crise de sciatique ?

• Éviter le repos au lit et l’inactivité.

• Bouger en marchant plusieurs fois par jour.

• Pratiquer des exercices spécifiques contre la sciatique à la maison.

• Utiliser un remède naturel anti-inflammatoire ou anti-douleur comme le curcuma, l’harphagophytum ou la pommade baume du tigre rouge.

• Se masser la jambe et le dos avec une huile essentielle de gaulthérie.

• Mettre du froid le long de la jambe et du chaud dans le bas du dos.

• Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe.

Retrouvez plus d’informations sur le traitement de la sciatique dans mon article suivant :

À LIRE: Traitement complet et détaillé pour soigner votre sciatique

 

 

 
Besoin de soigner efficacement et durablement votre sciatique ?
 
J’ai conçu un programme complet de 6 semaines à faire chez vous (planning d’exercices, vidéos, alimentation anti-inflammatoire, remèdes naturels) pour soigner rapidement.
 
 

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

 

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :

Quels analgésiques sont efficaces contre la sciatique (douleur radiculaire aux jambes) ?
Diagnostic et traitement de la sciatique
Sciatique
– Image à la une: Computer photo created by diana.grytsku

Découvrez mon livre pour vous aider à mieux vous soigner

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *