Accueil » Soigner ses douleurs et blessures réduire l'inflammation » Soulager la douleur naturellement et réduire l'inflammation » Quelles sont les huiles essentielles anti-inflammatoires ?

Quelles sont les huiles essentielles anti-inflammatoires ?

les huiles essentielles pour lutter contre l'inflammation
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  

Les huiles essentielles sont un excellent moyen de soulager la douleur et l’inflammation. Elles peuvent vous être utiles lorsque vous souffrez du dos, des articulations, des voies respiratoires, du ventre…

Toutefois, il n’est pas facile de savoir quelles sont les huiles essentielles anti-inflammatoires les plus efficaces ?

Voici la liste des huiles essentielles anti-inflammatoires les plus efficaces :

Voici quelques précisions sur les actions et l’utilisation de ces différentes huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires.

 

Le thym

 

L’huile essentielle de thym contient du carvacoal, un principe actif permettant de jouer un rôle sur l’inflammation. Grâce à cet effet, l’huile essentielle de thym est reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Comment l’utiliser ?

Il est conseillé de l’utiliser sous forme d’huile de massage.

Pour éviter les irritations cutanées, n’utilisez jamais l’huile essentielle sans la diluer préalablement. Pour cela, utilisez une huile de support, comme l’avocat, l’amande douce ou l’huile de jojoba.

Une huile de massage au thym diluée à 5% est bien tolérée.

Ne jamais inhaler l’huile de thym directement à la bouteille. À la place, vous pouvez placer quelques gouttes sur un mouchoir et inspirez légèrement.

Vous pouvez également utiliser un diffuseur ou un vaporisateur commercial ou simplement ajouter quelques gouttes à l’eau du bain ou à une marmite d’eau bouillante.

 

La lavande

 

Plusieurs études ont étudié les propriétés anti-douleurs et anti-inflammatoires des composés trouvés dans l’huile essentielle de lavande. Les résultats sont significatifs, ce qui justifient l’intérêt de l’utiliser pour calmer voter inflammation.

de la lavande pour faire une huile essentielle

L’huile essentielle de lavande

Comment l’utiliser ?

Vous pouvez combiner l’huile de lavande avec une huile de support, comme l’amande douce. Une fois mélangée avec cette base, l’huile essentielle de lavande peut être massée sur votre peau, sur la zone douloureuse et sur l’inflammation.

Pour une action globale, elle peut également être ajoutée à votre bain.

Vous pouvez également verser quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur un mouchoir ou une partie de votre vêtement et inhaler son arôme.

Enfin, vous pouvez ajouter l’huile dans un diffuseur d’aromathérapie.

 

La gaulthérie

 

L’ingrédient naturel prédominant dans l’huile essentielle ede gaulthérie est le salicylate de méthyle, qui est un composé étroitement lié à l’acide acétylsalicylique, plus connue sous le terme « aspirine ».

Lorsqu’elle est appliquée sur la peau, l’huile de gaulthérie a des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires.

L’huile de gautlthérie, combinée avec l’huile essentielle de menthe poivrée, pourrait être tout aussi efficace que l’utilisation des principaux médicaments anti-inflammatoires (AINS), notamment pour le soulagement de la douleur du dos.

De plus, les effets secondaires sont quasi inexistants, contrairement aux multiples problèmes rencontrés en conséquence de la prise d’AINS.

Comment l’utiliser ?

Une combinaison d’huile de gaulthérie et d’huile de menthe poivrée est couramment utilisée, car elle semblerait être plus efficace que les deux huiles utilisées séparément.

Il est préférable d’opter pour une application locale. 10 ml d’une formule à 2,5% d’huile essentielle de gaulthérie, appliquée en une seule fois sur la peau et totalement absorbée, représenterait la même quantité de salicylate présente dans un comprimé d’aspirine de 325 mg.

Massez l’huile diluée directement sur la zone inflammatoire et douloureuse, 2 à 3 fois par jour, en veillant à faire pénétrer l’huile.

 

L’eucalyptus

 

L’huile essentielle d’eucalyptus est connue pour faciliter l’élimination du mucus en cas d’affections respiratoires, notamment la bronchite, la grippe, l’asthme et la toux. Le principal principe actif de l’huile d’eucalyptus est le cinéole.

Elle peut également permettre de soulager les muscles fatigués et courbaturés, ou encore la douleur de articulaire.

Son utilisation principale reste le traitement de la toux, du rhume, de la bronchite et de la congestion des voies respiratoires supérieures.

Utiliser l'eucalyptus comme huile essentielle

L’eucalyptus

Comment l’utiliser ?

En inhalation, ajoutez quelques gouttes d’huile d’eucalyptus ou une poignée de feuilles dans de l’eau chaude ou un vaporisateur et inhalez profondément la vapeur, pendant 5 à 10 minutes.

Pour préparer une infusion, faites bouillir une à deux cuillères à café de feuilles coupées d’eucalyptus dans une tasse d’eau et laissez infuser pendant 10 minutes. Vous pouvez boire jusqu’à deux tasses par jour.

Pour faire une huile de massage, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus à l’huile de base et faire pénétrer en massage sur la zone à soulager, trois fois par jour.

Vous pouvez également utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus dans votre bain. Pour cela, ajoutez deux à trois gouttes d’huile essentielle à votre bain.

 

Le citron

 

L’huile essentielle de citron a des propriétés potentiellement bénéfiques pour la santé, et notamment un effet anti-inflammatoire significatif. Ainsi, elle est parfois utilisée en aromathérapie comme analgésique naturel.

Comment l’utiliser ?

Vous pouvez utiliser l’huile essentielle de citron en diffusion ou en l’appliquant par voie topique.

Pour la diffusion, placez trois ou quatre gouttes dans le diffuseur de votre choix.

Pour utiliser l’huile essentielle de citron par voie topique, mélangez-la avec une huile de support de votre choix. Massez la zone douloureuse.

 

Guide d’utilisation et de pratique des huiles essentielles

 

L’utilisation des huiles essentielles n’est pas sis simple. Il est nécessaire d’avoir des connaissances concernant la bonne pratique afin d’éviter les effets indésirables.

Appliquer des huiles essentielles

Application des huiles essentielles sur la peau

Le groupe national aromathérapie scientifique a mis en place des précautions générales d’utilisation des huiles essentielles qu’il convient de respecter :

  • En application topique, toujours diluer l’huile essentielle avec une huile végétale de support pour obtenir une concentration faible. Il ne fait pas dépasser le ratio 10% d’huile essentielle / 90% huile végétale.
  • Ne jamais appliquer directement une huile essentielle pure dans le nez, le conduit auditif, la bouche ou les muqueuses.
  • Adapter la concentration d’huile essentielle en fonction de la taille de la zone à traiter. Plus celle-ci est étendue et plus la concentration d’huile essentielle doit être faible.
  • Il est conseillé de ne pas utiliser les huiles essentielles en continu. La durée de traitement d’une cure peut s’étendre sur 7 à 10 jours. Ensuite, il est préférable de marquer une pause sur quelques jours, avant d’entamer une seconde cure.
  • Évitez d’utiliser les huiles essentielles en voie interne, orale, rectale ou vaginale.
  • Privilégiez l’application par voie cutanée qui reste la moins toxique.
  • Toujours vérifier la qualité de l’huile essentielle et sa provenance, en veillant à ce qu’elle respecte les normes européennes en vigueur.
  • Bien se laver les mains après utilisation.

NB : l’utilisation des huiles essentielles demandent de nombreuses compétences que seul un professionnel de santé formé et qualifié pourra vous fournir. Il est déconseillé de les utiliser sans obtenir des conseils avisés au préalable. Attention, si vous avez des enfants en bas âge ou des animaux domestiques, renseignez-vous pour ne pas déclencher d’effets indésirables.

 

Les autres remèdes naturels anti-inflammatoires

 

L’inflammation se produit dans le corps lorsque le système immunitaire est activé.

L’inflammation peut avoir de nombreuses causes différentes, comme une infection ou même une réaction à une allergie alimentaire.

Le corps sent que quelque chose ne va pas, il envoie donc des cellules sanguines dans cette zone pour aider à guérir ce qui ne va pas et tuer les cellules étrangères.

Cependant, l’inflammation n’est pas toujours notre allié. C’est le cas lorsque l’inflammation devient chronique. Au fil du temps, cela peut fatiguer votre système immunitaire ou causer des problèmes de santé.

En plus des huiles essentielles, vous pouvez utiliser les remèdes anti-inflammatoires suivants :

EN SAVOIR PLUS : Meilleurs anti-inflammatoires naturels contre l’inflammation

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

N’hésitez pas à m’écrire vos commentaires en bas de la page.


mon nouveau livre

Sources :

Guide pratique d’utilisation des huiles essentiellesAromathérapie scientifique :préconisations pour la pratique clinique, l’enseignement et la recherche
LavandeEffets antioxydants, analgésiques et anti-inflammatoires de l’huile essentielle de lavande
ThymLe carvacrol, un composant de l’huile de thym, active PPARα et γ et supprime l’expression de COX-2
Gaulthérie : Traitement de la lombalgie: les avantages cliniques et de santé publique potentiels des remèdes topiques à base de plantes
EucalyptusEfficacité du cinéole chez les patients souffrant de bronchite aiguë: un essai en double aveugle contrôlé par placebo
Effet de l’inhalation d’huile d’eucalyptus sur la douleur et les réponses inflammatoires après un remplacement total du genou: un essai clinique randomisé
CitronPropriétés anti-inflammatoires et caractérisation chimique des huiles essentielles de quatre espèces d’agrumes
Effets des huiles essentielles sur l’inflammationHuiles essentielles et leurs principaux composés dans le traitement de l’inflammation chronique: examen du potentiel antioxydant dans les études précliniques et les mécanismes moléculaires


  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *