Anti-inflammatoire naturel : les solutions contre l’inflammation

les anti-inflammatoires naturels
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans cet article, je vous décris tous les anti-inflammatoires naturels efficaces pour lutter contre l’inflammation.

De nombreuses plantes et aliments ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent s’avérer tout aussi efficaces que les médicaments classiques, sans les effets secondaires.

Cependant, il n’est pas facile de savoir quel anti-inflammatoire choisir pour calmer votre douleur et quel est celui le plus efficace.

Lisez ce dossier complet pour découvrir les meilleurs remèdes naturels pour diminuer votre inflammation.

Sommaire :
Les anti-inflammatoires naturels les plus efficaces
Les aliments anti-inflammatoires
Les huiles essentielles anti-inflammatoires
Les tisanes anti-inflammatoires
Meilleur anti -inflammatoire pour le mal de dos
Meilleur anti-inflammatoire pour une tendinite
Anti-inflammatoire le plus efficace contre l’arthrose
Comment réduire l’inflammation naturellement ?

 

Quels sont les anti-inflammatoires naturels les plus efficaces ?

 

Les anti-inflammatoires naturels les plus efficaces sont :

• Curcuma (curcumine).

• Gingembre.

• Resvératrol.

• Capsaïcine (piment rouge).

• Huile de poisson (oméga 3 EPA et DHA).

• Écorce de pin maritime (pycnogenol).

• Thé vert.

• Écorce de saule blanc.

• Griffe du chat.

• Boswellia.

• Romarin.

• Ortie.

La plupart de ses plantes ont une action sur le soulagement de la douleur et de l’inflammation, principalement en cas de maladies inflammatoires, de douleurs articulaires, musculaires et digestives.

La curcumine reste l’anti-inflammatoire naturel le plus testé et qui a donné les meilleurs résultats cliniques.

Ces différents anti-inflammatoires peuvent être consommer sous forme de complément alimentaire (en gélules), et parfois en infusions ou en application topique (pommade, huile essentielle, teinture).

Pour connaître les bienfaits de chacun de ces anti-inflammatoires naturels et savoir comment les utiliser, consultez mon dossier complet :

À LIRE: Meilleurs anti-inflammatoires : leurs bienfaits et leurs utilisations

 

curcuma et capsaicine

Le curcuma et la capsaïcine, 2 anti-inflammatoires naturels puissants

 

Quels sont les aliments les plus anti-inflammatoires ?

 

L’un des outils les plus puissants pour lutter contre l’inflammation provient de votre alimentation. En effet, vos aliments et vos boissons peuvent avoir des effets anti-inflammatoires.

En choisissant les aliments les plus anti-inflammatoires, vous pourrez réduire votre risque de tomber malade, de souffrir de douleurs chroniques et d’inflammation.

À l’inverse, si vous choisissez les aliments pro-inflammatoires, vous risquez d’aggraver vos symptômes et d’augmenter votre niveau d’inflammation.

Listes des meilleurs aliments anti-inflammatoires

 

Un régime alimentaire anti-inflammatoire doit inclure les aliments suivants :

• Poisson et les crustacées : maquereau, sardines, saumon, huitres, moules, crevettes…

• Légumes verts à feuille :le kale, les épinards, la roquette, le brocoli…

• Autres légumes en faisant varier les couleurs : la carottes, la tomate, le poivron…

• Fruits et plus particulièrement les fruits rouges et les baies : les myrtilles, le cassis, les mûres…

• Oléagineux, comme les noix, les pistaches, les amandes, les noisettes, les graines de lin, de sésame, de courge…

• Haricots « mungo ».

• Huile d’olive, de lin, de noix et l’avocat.

• Oignons et l’ail.

• Épices : le curcuma, le gingembre, la cannelle…

Incorporez un maximum de ces aliments dans votre alimentation quotidienne. Veillez à conserver une alimentation saine et équilibrée.

Les aliments pro-inflammatoires

 

Certains aliments sont considérés comme « pro-inflammatoires ». Vous avez tout intérêt à les consommer avec modération si vous souhaitez diminuer votre inflammation.

Essayez d’éviter ou de limiter autant que possible ces aliments :

• Céréales et sucre raffinés, comme le pain blanc, les biscottes et les pâtisseries.

• Produits transformés industriels.

• Aliments frits.

• Sodas, les jus de fruits et toutes les boissons sucrées ou zéro.

• Viandes transformées (charcuterie).

• Margarine.

• Alcool.

Cette liste peut être considérée comme les pires aliments pour l’arthrose, l’arthrite, les tendinites ou toutes les maladies et conditions inflammatoires.

À LIRE: Tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation anti-inflammatoire

 

alimentation anti-inflammatoire

Les aliments du régime anti-inflammatoire

 

Les huiles essentielles anti-inflammatoires

 

Les personnes qui utilisent des huiles essentielles affirment qu’elles peuvent être utiles dans de nombreuses situations : la relaxation, un meilleur sommeil ou encore la réduction de l’inflammation.

Voici la liste des huiles essentielles anti-inflammatoires les plus efficaces :

• Thym.

Menthe poivrée.

Lavande.

Gaulthérie.

Eucalyptus.

• Citron.

• Gingembre.

Pour utiliser les huiles essentielles contre l’inflammation, vous pouvez les utiliser de différentes manières :

En diffusion : vous pouvez acheter un diffuseur d’huiles essentielles ou tout simplement faire une inhalation avec de l’eau bouillante.

En massage : vous pouvez appliquer l’huile essentielle diluée avec une huile de support (avocat, jojoba, amande douce) directement sur la zone affectée pour aider à réduire la douleur. Veillez à ne pas dépasser la concentration suivante : 10% d’huile essentielle /  90% d’huile de support.

Évitez la voie orale et le contact avec les muqueuses.

À LIRE: Comment utiliser les huiles essentielles pour lutter contre l’inflammation ?

 

huiles essentielles anti-inflammatoires

Les huiles essentielles anti-inflammatoires

 

Quel thé ou tisane anti-inflammatoire ?

 

Tout comme les aliments que nous mangeons, les boissons peuvent jouer un rôle important dans la lutte contre l’inflammation chronique.

Consommer du thé ou des infusions de plantes reste une pratique médicinale utilisée dans le monde depuis des milliers d’années.

Les thés et les infusions, réalisés à partir d’extraits de plantes déshydratés, aident à fournir les propriétés anti-inflammatoires curatives de la plante d’une manière apaisante et relaxante.

Il est conseillé d’éviter tant que possible les thés et tisanes en sachet, dont la qualité laisse souvent à désirer.

Voici la liste des thés et des tisanes que vous pouvez consommer pour lutter contre l’inflammation :

• Thé noir.

• Thé vert.

• Camomille.

• Gingembre.

• Curcuma.

• Menthe poivrée.

Vous pouvez consommer 2 à 3 tasses par jour, pour bénéficier des effets anti-inflammatoires.

 

Meilleur anti -inflammatoire pour le mal de dos

 

Pour soulager le mal de dos, il existe des plantes ayant une action anti-douleur et anti-inflammatoire efficace. Les 3 anti-inflammatoires naturels en cas de mal de dos sont :

Harphagophyutm (griffe du diable).

Écorce de saule blanc.

• Capsaïcine (piment de Cayenne).

Harpagophytum (griffe du diable) a donné des résultats très significatifs pour soulager la douleur provoquée par le mal de dos. En complément alimentaire, à hauteur de 50 à 100mg par prise, la griffe du diable pourrait être aussi efficace qu’un médicament anti-douleur.

L’écorce de saule blanc peut également être utilisée, afin de soulager la douleur lombaire. Des doses quotidiennes de 120 à 240 mg pourraient permettre de soulager le mal de dos tout autant que les médicaments classiques.

Enfin, l’application directe d’une pommade contenant de la capsaïcine, un principe actif contenu dans le piment de Cayenne, pourra également soulager votre dos.

ALLER PLUS LOIN: Comment soigner son mal de dos ?

 

 

Meilleur anti-inflammatoire pour une tendinite

 

Les plants peuvent aider à renforcer et à tonifier le système immunitaire afin de combattre l’inflammation.

En cas de tendinite, les anti-inflammatoires naturels suivants se sont avérés les plus efficaces :

Curcuma.

• Écorce de saule blanc.

• Réglisse.

Griffe du chat (Uncaria tomentosa).

• Griffe du diable (Harpagophytum procumbens).

Boswellia.

Les recommandations à connaître :

Le curcuma est parfois associé à la bromélaïne, car les effets anti-inflammatoires et anti-douleurs sont meilleurs.

Pour soulager la douleur, l’écorce de saule blanc agit de façon similaire à l’aspirine. Ne prenez pas d’écorce de saule blanc si vous prenez également de l’aspirine ou des anticoagulants.

Le réglisse peut réduire également l’inflammation. Cependant, le réglisse est également connu pour son action diurétique. Vous devez donc être vigilant si vous en consommer.

La griffe du chat est utilisée traditionnellement pour soulager la douleur. Cette plante peut agir comme immunisée-suppresseur. Il est préférable de l’éviter en cas de maladie auto-immune.

La griffe du diable la boswellia peuvent augmenter le risque de saignement. Soyez vigilant si vous prenez un traitement anti-coagulant.

ALLER PLUS LOINComment soigner une tendinite naturellement ?

 

tendinite épaule exercices

 

Anti-inflammatoire le plus efficace contre l’arthrose

 

Vous pouvez également utiliser certaines plantes et compléments pour soulager votre arthrose. Les anti-inflammatoires naturels les plus efficaces en cas d’arthrose sont :

• Curcuma.

Resvératrol.

• Gingembre.

Capsaïcine.

Huile de poisson (omega 3).

• Boswellia serrata.

Pycnogénol.

Pour connaître les spécificités concernant chacun de ces compléments, je vous recommande la lecture de mon article suivant :

ALLER PLUS LOIN: Les plantes et les compléments alimentaires en cas d’arthrose

 

traitement naturel pour soigner l'arthrose du genou

 

Comment réduire l’inflammation naturellement ?

 

De nombreux changements alimentaires et de mode de vie peuvent être utiles pour éliminer les causes de l’inflammation.

Le plus efficace reste la perte de poids et la diminution du stress, deux objectifs qui peuvent être obtenus grâce aux changements suivants :

• Adopter une alimentation « anti-inflammatoire ».

• Pratiquer de l’exercice physique quotidiennement.

• Consommer des plantes et des remèdes anti-inflammatoire naturels.

• Travailler sur la diminution du stress.

• Privilégier un sommeil suffisant en quantité et en qualité.

• Arrêter de fumer et consommer le moins d’alcool possible.

une femme heureuse et en bonne santé

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

N’hésitez pas à m’écrire vos commentaires en bas de la page.


mon nouveau livre

Sources :

Inflammation chronique
Natural anti-inflammatory agents for pain relief
Review of Anti-Inflammatory Herbal Medicines

Curcuma :
Curcumin: A Review of Its’ Effects on Human Health
Effet de la curcumine sur la cicatrisation des tendons: une étude expérimentale sur le rat avec lésion du tendon d’Achille

Rôles thérapeutiques de la curcumine: leçons tirées des essais cliniques

Gingembre :
Le gingembre (Zingiber officinale) réduit les douleurs musculaires causées par l’exercice excentrique.

Effets antioxydants et anti-inflammatoires du gingembre sur la santé et l’activité physique: examen des données actuelles

Resvératrol :
Effets anti-inflammatoires du resveratrol : aperçu des mécanismes

Les effets du resvératrol sur la cicatrisation des tendons chez les rats diabétiques
Le potentiel thérapeutique du resvératrol: une revue des essais cliniques

Capsaïcine :
Percer le mystère de la capsaïcine: un outil pour comprendre et traiter la douleur

La capsaïcine peut avoir un potentiel important pour promouvoir la santé vasculaire et métabolique
Capsaïcinoïdes et vitamines dans le piment et leur rôle dans la traitement des maladies
Effets de la capsaïcine sur les dépenses énergétiques et l’oxydation des graisses dans le bilan énergétique négatif

Omega 3 (huile de poisson) :
– Acides gras polyinsaturés oméga-3 et processus inflammatoires: nutrition ou pharmacologie?

Les acides gras oméga-3 (huile de poisson) comme anti-inflammatoire: une alternative aux anti-inflammatoires non stéroïdiens pour la douleur discale.
Nutrition et maladies rhumatismales
Huile de poisson: ce que le prescripteur doit savoir

Écorce de pin maritime :
L’effet de la supplémentation en pycnogénol sur la concentration de protéines c-réactives plasmatiques : une revue systématique et méta-analyse

La pharmacologie anti-inflammatoire du Pycnogenol chez l’homme implique l’expression de l’ARNm COX-2 et 5-LOX dans les leucocytes.

Écorce de saule blanc :
Traitement des exacerbations de la lombalgie avec l’extrait d’écorce de saule: une étude randomisée en double aveugle.

Efficacité et innocuité des xtraits d’écorce de saule blanc (Salix alba)
Effets d’un extrait de salix éthanolique sur la libération de médiateurs inflammatoires sélectionnés in vitro

Thé vert :
Action anti-inflammatoire du thé vert

Évaluation des effets anti-inflammatoires du thé vert et du thé noir: une étude comparative in vitro
Une mise à jour sur les avantages pour la santé du thé vert
Anémie ferriprive due à une consommation excessive de thé vert

Boswellia serrata :
Boswellia Serrata, un agent anti-inflammatoire potentiel

Étude en double aveugle, randomisée et contrôlée sur l’efficacité et l’innocuité du 5-Loxin® dans le traitement de l’arthrose du genou

Griffe du chat :
Les actions anti-inflammatoires de la phytothérapie, la griffe du chat, sont dues à une suppression de l’activation de NF-κB et à une inhibition de l’expression des gènes

Actions anti-inflammatoires de la griffe du chat: le rôle de NF-kappaB

Romarin :
Effets anti-inflammatoires et anti-nociceptifs de l’huile essentielle de Rosmarinus officinalis L. sur des modèles animaux expérimentaux

Rosmarinus officinalis L. (romarin) comme agent thérapeutique et prophylactique
Effets anti-inflammatoires de l’huile essentielle de Rosmarinus officinalis chez la souris

Ortie :
Des extraits de plantes d’ortie (Urtica dioica), un remède antirhumatismal, inhibent le facteur de transcription pro-inflammatoire NF-κB

Les extraits lipophiles d’ortie piquante possèdent une puissante activité anti-inflammatoire, ne sont pas cytotoxiques et peuvent être supérieurs aux teintures traditionnelles pour traiter les troubles inflammatoires
Effets antinociceptifs et anti-inflammatoires de l’extrait de feuilles d’Urtica dioica sur l’animal

Alimentation anti-inflammatoire :
Inflammation chronique, composition du régime alimentaire et santé : données de recherche actuelles et leur traduction

Guide pratique d’utilisation des huiles essentielles :
Aromathérapie scientifique :préconisations pour la pratique clinique, l’enseignement et la recherche

Lavande :
Effets antioxydants, analgésiques et anti-inflammatoires de l’huile essentielle de lavande

Thym :
Le carvacrol, un composant de l’huile de thym, active PPARα et γ et supprime l’expression de COX-2

Gaulthérie :
Traitement de la lombalgie: les avantages cliniques et de santé publique potentiels des remèdes topiques à base de plantes

Eucalyptus :
Efficacité du cinéole chez les patients souffrant de bronchite aiguë: un essai en double aveugle contrôlé par placebo
Effet de l’inhalation d’huile d’eucalyptus sur la douleur et les réponses inflammatoires après un remplacement total du genou: un essai clinique randomisé

Citron :
Propriétés anti-inflammatoires et caractérisation chimique des huiles essentielles de quatre espèces d’agrumes

Effets des huiles essentielles sur l’inflammation :
Huiles essentielles et leurs principaux composés dans le traitement de l’inflammation chronique: examen du potentiel antioxydant dans les études précliniques et les mécanismes moléculaires

Anti-inflammatoire naturel contre le mal de dos :
Agents anti-inflammatoires naturels pour soulager la douleur


  • 3
  •  
  •  
  •  
  •