Lombalgie : le traitement naturel pour se soigner

traitement de la lombalgie
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

Dans cet article, je vous détaille le traitement naturel pour soigner la lombalgie.

Pour rappel, la lombalgie correspond à une douleur dans le bas du dos, au niveau de la région des lombaires.

Vous allez pouvoir utiliser toutes les solutions et les remèdes naturels suivants pour soulager efficacement la lombalgie aiguë et chronique.

Sommaire :

1) Mettre du chaud sur les lombaires
2) Utiliser des huiles essentielles
3) Prendre un remède naturel anti-inflammatoire
4) Pratiquer des exercices spécifiques pour le dos
5) Faire du sport quotidiennement
6) Réaliser des étirements du dos et des jambes
7) Pratiquer un exercice respiratoire anti-stress
8) Perdre du poids avec un régime anti-inflammatoire
9) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe
10) Faire du Yoga ou du Pilates
11) Porter une ceinture lombaire à court terme

Pour connaître la définition, les symptômes et les causes de la lombalgie, vous pouvez lire mon article suivant.

À LIRE: Lombalgie : définition, symptômes et causes

 

1) Mettre du chaud sur les lombaires

 

Que cela soit en cas de lombalgie aiguë ou chronique, il est préférable d’appliquer du chaud pour soulager votre mal de dos.

Le froid n’est pas conseillé car il augmente les raideurs musculaires.

Une des causes les plus communes de la lombalgie est la contracture de certains muscles profonds du dos. Ils sont souvent à l’origine de la raideur du dos et de la douleur.

Pour les détendre, appliquez du chaud, à l’aide d’une bouillotte ou d’une poche de gel, pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour.

bouillotte soulager la douleur

 

2) Utiliser des huiles essentielles

 

Vous pouvez utiliser les huiles essentielles suivantes pour soulager votre lombalgie :

Gaulthérie.

Menthe poivrée.

Lavande.

Gingembre.

Les huiles essentielles se révèlent plus efficaces sur le mal de dos lorsqu’elles sont utilisées en massage.

Pour cela, diluez 20 à 30 gouttes d’huiles essentielles dans 500 ml d’une huile de support (avocat, jojoba, olive).

Ensuite, massez votre dos pendant 10 minutes, en insistant sur les points sensibles et les tensions musculaires.

ALLER PLUS LOIN: Comment utiliser les huiles essentielles pour lutter contre l’inflammation ?

 

les huiles essentielles pour soulager la douleur naturellement

Les huiles essentielles pour soulager la douleur naturellement.

 

3) Prendre un remède naturel anti-inflammatoire

 

Certaines plantes peuvent être utilisées à la place des médicaments, pour soulager votre douleur, sans les effets secondaires de ces derniers.

En cas de lombalgie, vous pouvez vous orienter vers les remèdes naturels anti-douleur suivants :

• Capsaïcine (piment rouge) en crème ou en patch.

Harpagophytum.

Écorce de saule blanc.

Curcuma (lombalgie avec sciatique).

Huile de poisson (Oméga 3 EPA/DHA).

Ces solutions naturelles ont donné des résultats équivalents, que certains médicaments traditionnels, sur la réduction de la douleur.

De plus, contrairement aux médicaments et crèmes anti-inflammatoires (AINS), ces remèdes naturels ne semblent pas perturber les processus naturels de guérison de l’organisme.

ALLER PLUS LOIN: Les meilleurs anti-inflammatoires naturels contre les douleurs

 

harpagophytum

Harpagophytum (griffe du diable), une plante efficace pour soulager le mal de dos.

 

4) Pratiquer des exercices spécifiques pour le dos

 

Les exercices physiques représentent le traitement principal permettant une évolution favorable de la lombalgie.

Les objectifs de ces exercices sont les suivants :

• Renforcer les muscles du dos, du tronc (abdominaux), et les fessiers.

• Soulager la douleur lombaire.

• Améliorer la fonction du patient.

• Protéger les structures passives (articulations, ligaments).

• Augmenter la circulation sanguine et les échanges métaboliques.

• Améliorer votre forme physique générale.

Tous les matins, vous pouvez commencer par réaliser l’exercice suivant. Il vous soulagera les lombaires et fera travailler vos muscles du dos et vos fessiers.

Gainage dorsal

gainage dorsal

Gainage abdomino-dorsal

Consignes :

– Gardez le bassin à l’horizontal et les fesses hautes de manière avoir un corps rectiligne du pied aux épaules.

– Pendant l’exercice, contractez volontairement les fessiers, la sangle abdominale et dorsale (continuez à respirer).

– Maintenez la position 15 à 20 secondes sur chaque jambe.

 

5) Faire du sport quotidiennement

 

Le sport est un élément essentiel pour traiter le mal de dos. En complément des exercices de renforcement, vous devez pratiquer une des activités cardiovasculaires suivantes :

• Marche rapide.

• Vélo.

• Natation.

• Vélo elliptique.

• Rameur.

• Footing léger.

Tous les jours faites au moins 30 minutes d’activité physique, à un bon rythme, sans être à bout de souffle. Le but est d’activer votre système cardiovasculaire et respiratoire.

En cas de lombalgie aiguë, il est préférable d’éviter les sports avec des chocs ou des mouvements de torsion du tronc : la boxe, le judo, le tennis, le rugby…

ALLER PLUS LOIN: Que faire quand on a le dos bloqué (lumbago ou lombalgie aiguë)?

 

 

6) Réaliser des étirements du dos et des jambes

 

Pratiquer des étirements du dos et des jambes sera un moyen pour vous de soulager votre lombalgie.

Tous les matins, ou tous les soirs, vous pouvez donc étirer vos lombaires, vos fessiers et l’arrière de vos cuisses.

Commencez par pratiquer l’étirement suivant des lombaires.

Étirement des lombaires

Hyper-extension des lombaires et étirement du plan antérieur

Consignes :

– Placez vous dans cette position, sur les coudes, pendant 15 à 20 secondes, 5 à 10 fois au total.

– Relâchez complètement en vous allongeant au sol, sur votre ventre.

– Veillez à ne pas décoller le bassin du sol pendant l’étirement.

Les étirements seuls ne seront pas assez efficaces sur le long terme. Ils doivent complétés les exercices de renforcement et cardiovasculaire, mais ne les remplacent pas.

 

7) Pratiquer un exercice respiratoire anti-stress

 

Le stress a pour conséquence d’augmenter les douleurs et les tensions musculaires, principalement en perturbant l’activité du système nerveux.

Si vous êtes stressé, cela ne fait qu’accentuer votre douleur aux lombaires.

Vous pouvez utiliser un exercice de relaxation respiratoire, qui va vous permettre d’agir contre le stress :

• Installez-vous confortablement en position assise, le dos redressé et les épaules relâchées.

• Inspirez par le nez, profondément, pendant 4 secondes.

• Retenez votre respiration pendant 7 secondes.

• Expirez profondément par le nez (ou la bouche), pendant 8 secondes.

• Répétez ce cycle pendant 5 minutes.

À CONSULTER: 3 exercices de respiration profondes contre le stress

 

relaxation, sommeil, bien-être

 

8) Perdre du poids avec un régime anti-inflammatoire

 

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque aggravant de la lombalgie.

Si vous voulez soulager durablement votre mal de dos, perdre du poids sera l’une des meilleurs décisions à prendre.

Pour cela, vous pouvez vous orienter vers une alimentation saine, équilibrée et anti-inflammatoire.

Elle vous permettra d’avoir une action à la fois sur la perte de poids, mais aussi sur la diminution de l’inflammation chronique.

Pour l’adopter, vous devez consommer le plus possible les aliments suivants :

• Saumon, maquereau, sardines.

• Légumes verts (roquette, kale, brocoli, choux…).

• Myrtilles, mûres, framboises.

• Noix, amandes, noisettes, graines de lin, de sésame, de courge.

• Riz complet, riz noir, quinoa, sarrasin, avoine.

• Oeufs, tofu, poulet, dinde.

• Huile d’olive, de colza, de noix, de coco, avocat.

• Curcuma, gingembre, piment de Cayenne.

• Ail, oignon, persil, thym, basilic.

Alimentation anti-inflammatoire

Alimentation anti-inflammatoire

 

9) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe

 

Pour soulager votre lombalgie, vous pouvez consulter un kinésithérapeute et ostéopathe.

Dans un premier temps, il pourra travailler sur des manipulations et des mobilisations de votre dos et du corps dans sa globalité, pour vous soulager.

Ces deux thérapies ne sont pas dangereuses et peuvent donner des résultats dans le soulagement du mal de dos.

Par la suite, votre kinésithérapeute et ostéopathe aura pour rôle de :

• Délivrer un message clair vous permettant de vous rassurer afin d’utiliser votre dos normalement, et ce malgré la douleur chronique.

• Prescrire des exercices pour améliorer votre condition physique générale et renforcer les muscles du dos, des fessiers et des abdominaux.

• Vous orienter vers des activités physiques adaptées afin de faire du sport le plus régulièrement possible.

séance de kinésithérapie et ostéopathie

 

10) Faire du Yoga ou du Pilates

 

Le Yoga et le Pilates peuvent vous aider à soulager votre lombalgie. Ces deux disciplines sont largement utilisées pour le bien-être et l’équilibre du corps dans la médecine orientale.

Pour les personnes lombalgiques, le Pilates semble apporter davantage de bénéfices que le Yoga.

Vous pouvez donc tester ces disciplines, qui pourront vous soulager, principalement si elles sont pratiquées sur plusieurs mois. Elles ne remplacent pas les exercices de renforcement et cardiovasculaires.

Il est préférable de vous rapprocher d’un professeur qualifié car les positions sont parfois délicates à réaliser. Si celles-ci sont mal exécutées, elles peuvent éventuellement augmenter les douleurs.

pilates pour le dos

 

11) Porter une ceinture lombaire à court terme

 

Le port de la ceinture lombaire est souvent recommandée pour soulager la lombalgie. Pourtant, il n’existe pas de preuves concernant à son efficacité.

Toutefois, à court terme, certaines personnes se sentent soulagées et rassurées grâce à la ceinture lombaire.

Cependant, il est possible que son utilisation sur le long terme (plusieurs mois) puisse impacter négativement la fonction et la force des muscles de votre dos et votre sangle abdominale. À moyen terme (3 semaines), cet effet négatif ne semble pas se manifester.

Les vêtements correcteurs de posture n’ont pas d’utilité particulière, pour les mêmes raisons que précédemment.

Sur le long terme, le plus efficace sera pour vous de refaire travailler vos muscles grâce à l’activité physique.

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.


mon nouveau livre


Sources :
Traitement conservateur efficace contre la lombalgie.
Prise en charge du patient présentant une lombalgie commune
Efficacité de la manipulation et de la mobilisation de la colonne vertébrale pour les lombalgies et les cervicales : une revue systématique et synthèse des preuves.

Manipulation et mobilisation pour le traitement des lombalgies chroniques: revue systématique et méta-analyse.
Ceintures lombaires pour la prévention et le traitement des lombalgies.
Effet du port d’une orthèse lombaire sur les muscles du tronc. Etude de la force musculaire après 21 jours d’utilisation sur des sujets sains.
L’efficacité de l’aromathérapie pour réduire la douleur : revue systématique et méta-analyse.
Phytothérapie pour les lombalgies.
La curcumine soulage la radiculopathie lombaire en réduisant la neuroinflammation, le stress oxydatif et les facteurs nociceptifs.
Thérapie par l’exercice pour le traitement des lombalgies non spécifiques.
Pilates pour la lombalgie.
Yoga pour le traitement de la lombalgie chronique commune.
L’impact du stress chronique sur la lombalgie musculo-squelettique aiguë et les résultats à la suite d’une intervention de thérapie manuelle.

Image à la une: People photo created by Racool_studio – www.freepik.com


  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

2 commentaires sur « Lombalgie : le traitement naturel pour se soigner »

Laisser un commentaire