Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Mal de dos » Arthrose lombaire (lombarthrose) : le traitement naturel

Arthrose lombaire (lombarthrose) : le traitement naturel

l'arthrose lombaire

L’arthrose lombaire est un phénomène de vieillissement du cartilage et des disques des vertèbres lombaires. Cette pathologie provoque le plus souvent des douleurs dans le bas du dos, appelées lombalgie.

Dans cet article, retrouvez le traitement regroupant tous les conseils à appliquer pour soulager et soigner votre arthrose lombaire, également appelée lombarthrose.

Sommaire :

Définition de l’arthrose lombaire
Quels sont les symptômes de l’arthrose ?
Comment soigner l’arthrose lombaire naturellement ?
Quel sport pour l’arthrose du dos ?
Comment vivre avec de l’arthrose lombaire ?

 

Qu’est-ce que l’arthrose lombaire ?

 

L’arthrose lombaire correspond à un phénomène de vieillissement du cartilage des vertèbres du dos. Cela provoque une douleur et une inflammation, entraînant une raideur de la colonne lombaire.

L’arthrose est le résultat clinique d’un processus pathologique qui entraîne une défaillance structurelle et fonctionnelle des articulations synoviales. Ce processus peut se caractériser par des lésions du cartilage articulaire, une altération osseuse sous-chondrale, une réponse inflammatoire, ainsi qu’une prolifération osseuse et cartilagineuse.

Ainsi, dans la colonne vertébrale, la présence de dégénérescence du disque intervertébral et la formation d’ostéophytes sont utilisées pour définir la présence de l’arthrose de la colonne lombaire, aussi connue sous le nom de spondylose.

Lorsque l’arthrose est présente au sein des disques intervertébraux, nous parlons de discopathie dégénérative (ou de discarthrose).

Cette dégénérescence des vertèbres lombaires touche beaucoup de personnes en vieillissant, vous n’êtes donc pas seul(e) à souffrir.

Comme le rembourrage (cartilage) est maintenant plus fin, l’espace entre les vertèbres est diminué. Cela laisse moins de place aux nerfs de la colonne vertébrale, qui peuvent alors être comprimés et irrités, et déclenchés des douleurs lombaires.

À LIRE: Arthrose : définition, causes, symptômes et traitement

schéma arthrose lombaire

Schéma de l’arthrose lombaire

 

Quels sont les symptômes de l’arthrose lombaire ?

 

Les symptômes douloureux provoqués par l’arthrose lombaire les plus courants sont :

• Douleur en bas du dos (lombalgie).

• Douleurs radiculaires, comme la sciatique ou la cruralgie, provoquant des douleurs dans les jambes.

• Raideur et perte de mobilité de la colonne vertébrale, comme des difficultés pour redresser le dos ou se tourner.

• Contractures et tensions musculaires des lombaires.

• Craquements ou bruits venant des vertèbres lombaires, pendant certains mouvements.

Il est important de préciser que la présence d’arthrose lombaire n’est pas toujours synonyme de douleur. Bien qu’entre 40 à 85% de la population a de l’arthrose lombaire, la plupart des personnes ayant de l’arthrose du dos n’ont pas de symptôme douloureux.

mal de dos meilleurs exercices

 

Comment soigner l’arthrose lombaire naturellement ?

 

Jusqu’à présent, il n’y a pas de thérapie médicale disponible qui soigne l’arthrose, c’est à dire qui arrête efficacement la détérioration structurelle du cartilage et de l’os, ou qui est capable d’inverser avec succès le phénomène de vieillissement accéléré des articulations.

Certains médicaments peuvent permettre de soulager les symptômes douloureux, mais leurs effets secondaires sont considérables.

De ce fait, il est conseillé de limiter au maximum leur consommation, sur du court terme, et de suivre un traitement naturel.

L’objectif du traitement naturel est double :

• Soulager naturellement les douleurs provoquées par l’arthrose.

• Diminuer l’inflammation, pour limiter les douleurs déclenchées par l’arthrose du dos, ainsi que sa progression.

 

Faire des exercices quotidiennement

La thérapie par l’exercice physique est un élément clé dans le traitement de l’arthrose, et du mal de dos, ainsi que pour sa prévention.

Les objectifs du programme d’exercices sont la réduction de la douleur et la restauration de la fonction musculo-squelettique.

En effet, ce type d’exercices agit sur les symptômes douloureux de la lombarthrose en renforçant les muscles, en améliorant la stabilité du dos, en augmentant l’amplitude des mouvements et en améliorant la capacité cardiovasculaire.

Il convient donc de pratiquer régulièrement 3 types d’activité :

Gainage pour muscler le dos et les abdos.

Renforcement (musculation) des grands groupes musculaires.

• Activité cardiovasculaire conseillée en cas d’arthrose (marche, vélo, natation, footing léger).

Vous pouvez retrouver l’ensemble des exercices conseillés en cas d’arthrose lombaire dans mon article suivant :

À LIRE: Programme d’exercices contre l’arthrose lombaire

L’activité physique est également idéale pour perdre du poids, améliorer votre posture et soulager votre stress, ce qui peut atténuer les symptômes de l’arthrose lombaire.

 

 

 
Besoin de soigner efficacement et durablement votre mal de dos ?
 
J’ai conçu un programme en ligne complet de 8 semaines à faire chez vous (planning d’exercices, photos, vidéos, consignes, méthodes naturelles pour optimiser votre guérison).
 
 

 

Utiliser le chaud ou le froid sur la région lombaire

L’application du chaud ou du froid en bas du dos peut soulager la douleur, et les symptômes de l’arthrose.

Une bouillotte, remplie d’eau chaude ou froide, et appliquée sur votre dos peut être très efficace pour réduire la douleur.

Des packs spéciaux chauds et froids, qui peuvent être refroidis au congélateur, ou chauffés au micro-ondes, sont également disponibles et fonctionnent de manière similaire.

Vous pouvez ainsi laisser le chaud ou le froid sur 20 minutes, 2 à 3 fois par jour.

 

Prendre un anti-inflammatoire naturel 

L’arthrose lombaire est reliée à la présence d’une inflammation, souvent à l’origine des symptômes douloureux. De ce fait, l’utilisation d’un remède naturel anti-inflammatoire peut aider à soulager les douleurs.

Le curcuma

La curcumine est l’agent actif du curcuma permettant de réduire les douleurs articulaires et l’inflammation en bloquant les cytokines et les enzymes inflammatoires. Il semblerait même que la curcumine ait des effets protecteurs sur le cartilage.

L’huile de poisson (oméga-3 EPA-DHA)

L’huile de poisson contient une quantité importante d’oméga 3 qui, après conversion par l’organisme, permet la synthèse de molécules ayant des propriétés anti-inflammatoires.

Certaines études contrôlées comparant la prise d’ibuprofène (AINS) et un complément d’acides gras oméga-3 démontrent un effet équivalent dans la réduction de la douleur liée à l’arthrite.

À LIRE: Les meilleurs anti-inflammatoires naturels

 

Utiliser un complément anti-oxydant

Le stress oxidatif, associé à un dysfonctionnement mitochondrial, est souvent retrouvé en cas d’arthrose. Ce processus peut aboutir à l’accumulation de radicaux libres au sein des cellules, qui contribuent aux maladies liées à l’âge, en favorisant le dysfonctionnement cellulaire.

De ce fait, une supplémentation en antioxydants peut potentiellement limiter ce phénomène. De plus, les antioxydants pourraient avoir des effets protecteurs sur les structures osseuses et cartilagineuses, dans le cas de l’arthrose.

Un des compléments antioxydants les plus efficaces est le resvératrol. Il s’agit d’un polyphénol naturellement présent dans les baies, les raisins et les cacahuètes.

Il pourrait diminuer l’inflammation et protéger les articulations contre les dommages causés par l’arthrose.

Les myrtilles

Les myrtilles sont riches en resvératrol, un anti-inflammatoire naturel.

 

Prendre de la vitamine D3

Une supplémentation en vitamine D 3 pourrait être une option pour cibler et renforcer l’os, dans le cas de l’arthrose. En effet, la vitamine D augmente l’absorption du calcium et du phosphate par l’intestin, améliorant aussi la santé de l’os.

Le maintien de la structure osseuse et ses capacités d’absorption des chocs pourrait empêcher les altérations du cartilage, et donc mettre un frein aux événements de dégradation ultérieurs aboutissant au vieillissement du cartilage, ou du disque intervertébral.

Même si le meilleur moyen de se procurer de la vitamine D reste l’exposition naturelle au soleil, une grande majorité de la population ne peut s’en procurer suffisamment pendant les mois d’hiver.

De ce fait, l’utilisation d’un complément alimentaire, lorsque l’exposition directe au soleil n’est pas possible, peut être recommandée.

exposition au soleil pour la vitamine D

S’exposer au soleil pour la vitamine D

À LIRE: Comment renforcer ses os ?

 

Se masser avec une huile essentielle

Vous pouvez utiliser des huiles essentielles qui sont constituées de propriétés analgésiques et anti-inflammatoires.

Les huiles essentielles les plus recommandées pour l’arthrose lombaire comprennent : l’huile essentielle de gaulthérie, d’arnica, de romarin, de menthe poivrée, de lavande et de gingembre.

Je vous conseille de diluer 20 à 30 gouttes d’huile essentielle dans 500ml d’une huile de support.

À LIRE: Les huiles essentielles anti-inflammatoires

 

Adopter une alimentation anti-inflammatoire

 

Votre régime alimentaire peut potentiellement affecter l’arthrose, et son évolution. Il s’agit potentiellement d’un des meilleurs traitements pour l’arthrose.

Pour les personnes en surpoids ou obèses, la réduction du poids, intégrant idéalement de l’activité physique, est primordiale.

Les aliments anti-inflammatoires

Votre alimentation doit inclure les aliments suivants :

• les légumes et les fruits frais (fibres, vitamines, anti-oxydants),

• les poissons pour les protéines et les oméga 3,

• les huiles de lin, d’avocat ou d’olive et les oléagineux pour les “bonnes graisses”.

Les aliments pro-inflammatoires

Il est essentiel pour vous d’éviter les aliments ‘pro-inflammatoires”, susceptibles d’aggraver votre arthrose cervicale :

• Produits transformés contenant des sucres raffinés, des graisses hydrogénées ou trans, des conservateurs…

• Boissons sucrées et jus de fruits,

• Charcuteries,

• Céréales raffinées (pain blanc, biscotte, crackers, brioche…),

• Alcool.

À LIRE: L’alimentation anti-inflammatoire en cas d’arthrose

 

Quel sport pour l’arthrose du dos ?

 

Certains sport sont plus conseillés lorsque vous avez de l’arthrose du dos :

• Vélo d’appartement ou home trainer.

• Vélo elliptique.

• Marche rapide.

• Jogging léger sur tapis.

• Natation.

Les sports cardio stimulent la circulation des nutriments, et de l’oxygène dans les tissus, activent les muscles autour de la colonne vertébrale, et augmentent votre flexibilité.

De plus, pendant les épisodes douloureux, la pratique du sport intensif est déconseillé, et certains sports sont à éviter :

• Course à pied.

• VTT.

• Sports de combat.

• Musculation avec port de charge.

• Football.

• Rugby.

• Tennis.

En dehors des périodes douloureuses, tous les sports qui n’augmentent pas vos douleurs peuvent être pratiqués.

À LIRE: Quel sport pour le mal de dos ?

cardio vélo elliptique

 

Comment vivre avec de l’arthrose lombaire ?

 

Pour vivre avec de l’arthrose lombaire, il faut adopter un mode de vie permettant de lutter contre l’inflammation, afin d’éviter les épisodes douloureux.

Ce mode de vie sain permet de gérer la progression de la maladie, et de limiter les douleurs du dos.

Pour cela, il convient d’adopter les conseils suivants :

• Consommer une alimentation naturelle et anti-inflammatoire.

• Bouger quotidiennement en pratiquant une activité cardiovasculaire et des exercices physiques.

• Ne pas fumer.

• Modérer sa consommation d’alcool, voire la supprimer.

Dormir suffisamment, tant en qualité qu’en quantité.

• Ne pas forcer pendant les épisodes douloureux, et être patient.

Pour adopter ce mode de vie sain, je vous conseille de lire mon livre “Comment vivre en bonne santé au 21ème siècle“.

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:




Generic selectors

Exact matches only


Search in title


Search in content





 

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :

– Lombalgie et arthrose du rachis lombaire: comment sont-elles reliées ?
Progrès récents dans le traitement de l’arthrose
Arthrose de la colonne lombaire
Stratégies actuelles pour le traitement de l’arthrose à un stade précoce
Efficacité de l’exercice dans le traitement de la sténose rachidienne lombaire, de l’arthrose du genou et de l’ostéoporose
L’utilisation de remèdes naturels pour traiter l’arthrose
Médicaments à base de plantes pour le traitement de l’arthrose: une revue systématique
Exercice et arthrose: une mise à jour
Arthrite, ostéoporose et lombalgie: évaluation du risque clinique fondée sur des données probantes pour l’activité physique et la sélection des exercices
– Image à la une: Woman photo created by freepik

Découvrez mon livre pour vous aider à mieux vous soigner

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *