Accueil » Soigner ses douleurs et blessures réduire l'inflammation » Douleur à la hanche et au bassin » Pubalgie : symptômes, causes et solutions pour se soigner

Pubalgie : symptômes, causes et solutions pour se soigner

définition causes et symptômes de la tendinite de la pubalgie
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans cet article, vous pouvez retrouver tout ce qu’il faut savoir concernant la pubalgie.

Je vous détaille donc les informations importantes concernant les causes, les symptômes et les solutions pour vous soigner.

Voici le sommaire de cet article :

Les symptômes
Les causes
Comment soigner une pubalgie ?

 

Les symptômes de la pubalgie

 

La pubalgie correspond à une douleur localisée au niveau du pubis ou de l’aine, souvent décrite également comme une douleur des adducteurs.

Cette pathologie se manifeste chez l’homme comme chez la femme, principalement chez le sportif (course à pied, football…).

Elle peut être la conséquence d’une blessure des adducteurs, de l’articulation de la symphyse pubienne ou à l’insertion du muscle grand droit de l’abdomen.

Selon le docteur Gilles Reboul, chirurgien à la clinique des sports de Bordeaux, nous distinguons 2 formes de pubalgies donnant des symptômes différents :

• la pubalgie des adducteurs.

• la pubalgie pariéto-abdominale.

Quels sont les symptômes d’une pubalgie ?

Dans les 2 cas, 5 symptômes courants sont retrouvés :

• Une douleur localisée dans la région du pubis, de l’aine, du bas de l’abdomen et pouvant irradiée vers le bassin et le pli inguinal.

• La douleur est augmentée par l’activité physique chez les athlètes pratiquant des sports de pivots et les athlètes nécessitant une fréquence élevée d’accélération et de décélération. Le football, le rugby,  le hockey sur glace, la course à pied ont une incidence particulièrement élevée de pubalgie.

• Celle-ci disparait au repos.

• Une contracture ou une tension est palpable à l’intersection des adducteurs ou des muscles grands droits de l’abdomen.

• La douleur est déclenchée par une adduction de hanche contre résistance et/ou par la pratique forcée des abdominaux.

Bien que la pubalgie ait toujours été plus fréquente chez les hommes, un nombre croissant de de femmes sont diagnostiquées.

La douleur provoquée par la pubalgie ne doit pas être confondue avec une douleur de hanche.

Où se situe la douleur d’une pubalgie ?

La douleur est localisée dans la région du pubis, de l’aine, du bas de l’abdomen et peut descendre vers le bassin et le pli inguinal.

localisation de la douleur du pubis

Schéma de la localisation de la douleur du pubis (pubalgie) et de la hanche

 

Les causes de la pubalgie

 

La douleur peut survenir progressivement, mais 71% des athlètes la relient à un événement spécifique.

Cet événement peut inclure l’hyper extension du tronc et/ou l’hyper abduction de la hanche, entrainant une tension accrue dans la région pubienne.

Les causes de la pubalgie ne sont pas clairement identifiées mais plusieurs facteurs de risque sont mis en avant :

• Augmentation trop rapide du volume ou de l’intensité de l’entrainement.

• Raideur des muscles des adducteurs, des ischio-jambiers, des fléchisseurs de hanche et de l’articulation de la hanche.

• Une augmentation de la lordose lombaire couplée à une antéversion accrue du bassin.

• Une faiblesse du muscle transverse de l’abdomen (sangle abdominale) et des stabilisateurs de hanche. Ceci conduit à une instabilité du bassin et du tronc.

• Un déficit des muscles des adducteurs comparativement aux abducteurs de hanche.

• Des dysfonctions ostéopathiques (lombaire, bassin, hanche, genou, viscéral…) ou posturales.

• Une mauvaise hygiène de vie incluant un manque de récupération, une alimentation déséquilibrée, un manque de sommeil, un changement de matériel (chaussures) ou de terrain d’entraînement.

Seul un examen clinique, réalisé par un professionnel de santé, est en mesure de définir les lésions responsables de votre pubalgie, ainsi que ses causes.

pubalgie kinésithérapie

 

Comment soigner une pubalgie ?

 

Le traitement de la pubalgie s’étend de 4 à 12 semaines et correspond aux éléments suivants :

1) Respecter une période de repos en évitant toutes les activités qui augment la douleur.
2) Mettre de la glace pour soulager la douleur.
3) Prendre des remèdes naturels anti-inflammatoires comme la gaulthérie ou le curcuma.
4) Masser les muscles adducteurs pour les détendre.
5) Pratiquer des étirements de l’ensemble des muscles des jambes.
6) Suivre un programme d’exercices de rééducation.

Vous pouvez retrouver l’ensemble du traitement détaillé et le programme d’exercices dans mon article suivant.

À LIRE: Traitement complet de la pubalgie

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.


mon nouveau livre


NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :
Understanding Athletic Pubalgia: A Review
Sports Hernia/Athletic Pubalgia, Evaluation and Management
Approche diagnostique et biomécanique de la pubalgie et réhabilitation
Pubalgie du sportif, symptômes et traitement
Pubalgie du sportif, Revue médicale suisse
PUBALGIE : Peut-on reprendre rapidement le sport de haut niveau ?


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire pour “Pubalgie : symptômes, causes et solutions pour se soigner”

  1. j’ai des douleurs aux niveau des adducteur (jambe gauche) depuis 4 ans.
    en consultant un spécialiste, et après une IRM, il m’a donne une infiltration.
    un mois après l’infiltration elle sera plus douloureuse