Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Mal de dos » Hernie discale L5 S1 : symptômes, traitement, exercices

Hernie discale L5 S1 : symptômes, traitement, exercices

Dans cet article, vous pouvez retrouver tout ce qu’il faut savoir concernant la hernie discale L5 S1, qui provoque le plus souvent une lombalgie (mal en bas du dos), et une sciatique (douleur à l’arrière de la fesse et de la jambe).

Je vous détaille donc les informations importantes concernant les symptômes, le traitement et les exercices kiné, pour mieux vous soigner.

Sommaire :

 

Qu’est-ce qu’une hernie discale L5 S1 ?

 

La colonne vertébrale est composée de 24 vertèbres qui sont articulées les unes avec les autres, et séparées d’un disque intervertébral.

Ce disque est un tissu constitué de cartilage dur, remplit de liquide, servant principalement à amortir les chocs et les contraintes exercés sur la colonne.

Lorsqu’il y a une faiblesse sur ce disque, une hernie discale peut se former, et venir comprimer la racine nerveuse issue de la colonne lombaire.

Ainsi, la hernie discale L5 S1 correspond à une défaillance du disque intervertébral situé entre la dernière vertèbre lombaire (L5), et le sacrum (S1).

De plus, la racine nerveuse issue de cet étage de la colonne lombaire est appelée L5 S1. Elle vient se réunir avec celles provenant des étages supérieurs et inférieurs pour former le nerf sciatique ( L4, L5, S1, S2 et S3).

 

Les symptômes de la hernie discale L5 S1

 

La région L5 S1 correspond à l’articulation entre votre dernière vertèbre lombaire (L5) et votre sacrum. Elle est située tout en bas de votre dos, au dessus du pli fessier.

Cette région L5-S1 a une anatomie particulière et reçoit un degré plus élevé de stress et de charges mécaniques par rapport aux étages lombaires supérieurs.

C’est pourquoi, elle est plus sensible aux blessures traumatiques, à la dégénérescence, à la hernie discale et / ou à la douleur nerveuse.

Environ 90% des hernies discales surviennent aux niveaux L4-L5 et L5-S1, provoquant une douleur de la racine nerveuse L5 ou S1, qui irradie le long du nerf sciatique.

    • Classiquement, une hernie discale L5 S1 déclenche les symptômes suivants :
    • Douleur lombaire basse, avec une sensation de barre ou de pincement.
    • Douleur sciatique, pouvant circuler dans la fesse, l’arrière de la cuisse, le mollet et le pied.
    • Décharges électriques, brûlures et fourmillements dans la fesse et le long de la jambe.
    • Faiblesse des muscles des orteils et du mollet.
    • Engourdissement et douleur pouvant irradier à la plante du pied et à l’extérieur du pied.
Trajet de la douleur sciatique

Trajet de la douleur sciatique le long de la jambe

 

Comment soigner une hernie discale L5 S1 ?

 

Pour être efficace, le traitement doit avoir deux objectifs :

    • Soulager la sciatique et le mal de dos.
    • Renforcer les muscles du dos et de la sangle abdominale.

Pour répondre à ces deux objectifs, le traitement doit associer les exercices kiné spécifiques à la hernie discale lombaire, et les remèdes naturels pour soulager la douleur. De ce fait, il pourra vous soulager à court, moyen et long terme.

Voici les éléments clés à suivre pour soigner une hernie discale en L5 S1 :

    1. Alterner le chaud et le froid sur le bas du dos, la fesse et l’arrière de la cuisse.
    2. Masser le bas du dos et l’arrière de la jambe avec une huile essentielle de gautlthérie.
    3. Faire des étirements du sciatique.
    4. Réaliser des exercices de gainage pour renforcer le dos et la sangle abdominale.
    5. Faire des exercices de la méthode Mac Kenzie contre la hernie discale.
    6. Prendre un anti-inflammatoire naturel contre la douleur comme harphagophytum, le curcuma ou les oméga 3.
    7. Éviter toutes les activités augmentant la douleur.
    8. Marcher régulièrement dans la journée, sur des périodes de 10 minutes ou plus.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des exercices et des étirements dans mon article suivant.

Lire l’article : Le programme complet d’exercices et d’étirements pour soigner la hernie discale

 

 
Besoin de soigner durablement votre hernie discale L5 S1 ?
 
Utilisez mon programme complet de 12 semaines à faire chez vous (planning d’exercices, photos, vidéos, gestes et postures, méthodes naturelles, alimentation) pour un maximum de résultats.
 
 

 

Combien de temps faut-il pour soigner une hernie en L5 S1 ?

 

En suivant le traitement et en étant rigoureux sur la pratique des exercices, vous pouvez vous soigner efficacement.

En effet, une hernie discale peut se résorber spontanément, grâce au processus inflammatoire, et à la réaction immunitaire.

Dans la plupart des cas, la douleur de votre hernie discale s’améliorera en quelques jours et devrait disparaître complètement en 4 à 6 semaines.

Pour accélérer votre guérison, il faut soutenir le système immunitaire afin qu’il puisse orchestrer librement la réaction inflammatoire, à l’origine de la résorption de la hernie.

En effet, l’inflammation, dans ce contexte clinique spécifique, est un bon indicateur pronostique et ne doit pas être stoppée.

Pour cela, vous pouvez commencer par suivre les recommandations suivantes :

    • Consommer des aliments anti-inflammatoires.
    • Dormir 7 à 9h par nuit.
    • Pratiquer une activité physique quotidienne.
    • Faire de la relaxation pour diminuer le stress et les tensions.
    • Éviter toute activité augmentant la douleur.

Si votre métier fait parti de cette dernière catégorie, et vous empêche de vous soigner correctement, votre médecin pourra vous conseiller un arrêt de travail.

Selon la HAS ( Haute Autorité de Santé) : “l’activité professionnelle peut être interrompue dans un premier temps, en cas de lombosciatalgie, pour une durée de deux à quatre semaines, en cas de travail de force (nécessitant le port de charge de plus de 10 kg). Dans tous les autres cas, le travail devrait être adapté“.

Enfin, l’opération n’est proposée uniquement lorsque le traitement précédent ne permet pas d’améliorer les symptômes. Seul un chirurgien spécialisé du dos pourra vous conseiller.

À LIRE: Traitement complet de la hernie discale

Comment se résorbe une hernie discale ?

 

Nous savons que la résorption spontanée de la hernie discale est fréquente, et ce quelque soit la taille de celle-ci.

Cette résorption est provoquée par une réaction inflammatoire déclenchant le remodelage des tissus, l’apparition d’un nouveau réseau vasculaire et le travail du système immunitaire (monocytes et macrophages).

Cette réaction permet de déshydrater et de réduire la hernie discale. Cette résorption peut être totale ou partielle.

Il faut préciser qu’une hernie discale n’est pas toujours spontanément résorbée. Toutefois, l’atténuation des symptômes cliniques, notamment les douleurs, peut être obtenue par un traitement conservateur, même si le volume de la hernie discale change. Il est en de même si la hernie discale ne résorbe pas.

Nous savons que la hernie discale peut changer de taille au cours de l’activité ou de l’exercice quotidien. Pour ces raisons, il est préférable de se concentrer sur l’amélioration des symptômes, comme la diminution de la douleur, plutôt que l’évolution de la taille de la hernie discale.

 

Hernie discale L5 S1 et sport

 

Les personnes ayant une hernie discale en L5 S1 doivent absolument faire de l’activité physique régulièrement. Le sport est fortement conseillé pour soigner les problèmes de dos, y compris les discopathies.

Par contre, il faut préciser que les recommandations concernant les sports à éviter, et à pratiquer, dépendent de l’intensité de la douleur.

Ainsi, si vous êtes en période de douleur intense, il est conseillé de pratiquer uniquement des sports cardiovasculaires à intensité légère à modérée :

    • Marche rapide.
    • Vélo d’appartement.
    • Vélo elliptique.
    • Natation.
    • Footing léger.

Idéalement, ces activités doivent être réalisées sur de courtes périodes (10 à 20 minutes), 2 à 3 fois par jour.

Tous les autres sports sont déconseillés pendant les épisodes de douleur intense.

Par contre, lorsque les douleurs ont diminué, aucun sport n’est déconseillé en cas de hernie discale lombaire. Il faut simplement éviter les sports qui augmentent la douleur.

Toutefois, certains sports sont moins conseillés pour le dos : les sports de ballon (foot, hand, basket, volley), de raquette (tennis, badminton), de chocs (boxe, rugby)… Encore une fois, ils ne sont pas interdits, et ne sont déconseillés seulement si les douleurs sont augmentés par les entrainements.

À LIRE: Hernie discale et sport à pratiquer ou à éviter

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Utilisez la barre de recherche du menu pour trouver les réponses à vos questions.

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

 

Informations fondées sur les dernières recommandations et données médicales et scientifiques

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Article mis à jour le 15 décembre 2020.

Sources :

Lésions du disque lombo-sacré
Protocole de réhabilitation par phase pour les athlètes présentant une herniation du disque intervertebral
Les exercices de stabilisation lombaire améliorent les activités de la vie quotidienne des patients souffrant d’une hernie discale lombaire
La réponse inflammatoire dans la régression de la hernie discale lombaire
Amélioration clinique après absorption partielle ou complète spontanée de la hernie discale lombaire.
Hernies discales symptomatiques: un examen pour comprendre la physiopathologie et la prédiction des résultats.
– Image à la une : People photo created by rawpixel.com 

Découvrez mon livre pour vous aider à vivre en bonne santé

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires sur “Hernie discale L5 S1 : symptômes, traitement, exercices”

  1. bonjour, je me permets de vous écrire car je souhaiterai avoir quelques renseignements au sujet de la discopathie L5S1.
    J’ai réalisé il y a quelques jours une radio et d’après celle-ci la discopathie s’est aggravée par rapport au radiographie de 2015 (6 ans entre les 2 clichés). Mon médecin m’a recommandé de ne plus courir car cette activité tasse les vertèbres et provoque des chocs. Je pratique le trail, donc je ne cours pratiquement pas sur du bitume, j’effectue de nombreux étirements, du pilates, abdos, renforcement musculaire. Malgré les résultats de la radio, je ressens quasiment plus de douleurs au niveau de la sciatique mais aussi au niveau du fléchisseur de hanche. Ma cruralgie a complètement disparue avec les étirements matin et soir du psoa. Effectivement, je suis beaucoup plus attentive à mon corps depuis le mois de décembre mais aujourd’hui les résultats sont là. Vendredi 16/04 je vais passer un IRM afin de savoir s’il n’y a pas d’hernie discale. Après une sortie de course à pied de 18km, je ressens presqu’aucune douleurs. Ma question est la suivante : puis-je continuer la course à pied à raison de 2 sorties par semaine ? Le fait d’arrêter me provoque des douleurs sachant que j’ai également de l’arthrose dans le dos. Je vous remercie par avance de vos conseils. Cordialement

    1. Bonjour,

      Si pas de contre indication de la part de votre médecin, et si la course semble plus vous soulager que vous faire du mal, alors oui il faut continuer pour rester active. Faire des exercices pour le dos, la stabilité de la sangle (gainage spécifique cf programme mal de dos ou gainage sportif), et ne pas forcer sur la douleur pendant la course si cette dernière augmente.

      Cordialement,

  2. Bonjour,
    Merci Alexandre pour touts tes conseils et remèdes. Qu il m empresse de les utiliser.
    Depuis une semaine j ai des fortes douleurs, après un IRM aujourd’hui, j ai découvert un hernie L5 S1. On m as proposé un injection à la cortisone locale! Es t’elle conseillé de ta part ? ? ? Ma douleur est très intense, souvent après une courte marche ! Donc, mes activités sont très réduire par la douleur causée. Si je comprend bien, l inflammation doit durer pour guérir ! ? Un enseignement bien sensible . . . Cortisone ou pas ?
    Merci encore pour ton partage. Bonne continuation sur le chemin et le partage de la guérison.
    Raphaël.

    1. Bonjour,

      L’inflammation fait partie du processus de guérison. Cependant, lorsque laboureur est trop intense et s’installe trop longtemps, elle peut devenir invalidante. Dans cette situation, pas toujours d’autre choix que de la masquer pour se soulager.
      Je ne peux pas vous aider sur Internet, et je vous conseille de suivre les conseils de votre médecin en priorité.
      Cordialement,

  3. bonjour opéré d une hernie discale l5 s1 en mars 2016 et de nouveau septembre 2016 avec sciatique et douleur .En 2018 pose d une arthrodèse j ai deux plaque de chaque cote avec 4 vises pas de cache au milieu, j ai toujours mon disque , d après la chirurgienne on enlève pas un disque comme ca . Mais depuis 2016 j ai toujours des douleurs avec pincement ,décharge électrique ,bas du dos , sciatique jambe gauche ,ma fourmillement aux pieds , cruralgie, bruleur pied droit quand je suis en chaussure , malgré les opérations ,( et nous sommes 2020 )
    j ai un rétrécissement canalaire dégénératif l4 l5 .
    est ce qu’ il sont du a mon hernie discal de 2016 mes problème
    cordialement

  4. bonsoir,
    J’ai une protrusion discale l4l5 avec ébauche d’hernie touchant le nerf l5s1, ma question est: est ce que la méthode mckenzie pourrait être efficace pour mon problème. J’ai surtout des douleurs lorsque je suis debout et je marche, cela fait 15 jours que j’ai des douleurs.
    Je précise que je ne prend pas d’anti inflammatoire malgré que mon médecin m’en a prescrit.

  5. Bonjout j’ai un ernie discale le L2 L3 L5 depuis 1an je prenez des médicaments prescrits par un médecin neurologue ai début les douleurs disparaissent mes après quelques jours les douleurs apparaissent plus les douleurs décident jusqu en bas des doi de pie gauche je prends la doliprane pour soulager la douleurs mes riens à faire le médecin ma donner un scanner a faire la je voudrez savoir si comme les traitements ne donne pas de résulta je dois être opéré merci de me répondre

      1. J’ai un pincement au dos depuis plus de mois je prenais des antidouleurs pour soulager cela. Quels conseils me donneriez vous pour soigner ce pincement?

          1. Bonjour,

            Je ne peux pas vous aider via un commentaire sur Internet. Peut être pouvez vous commencer par appliquer les conseils de cet article, si votre médecin ne vous a pas donné de contre indication.

            Cordialement,

          2. Bonjour Vava. Mon petit calvaire.. L5-S1 malheureusement c était trop tard le nerf était lésé. (avant que les rageux ou autres n ouvrent leurs bouches) quel est ton degré de douleur ? As tu fait une demande de rdv auprès d un pôle anti douleur dans ton secteur ? N hésite pas à leur demander de l aide, c est grâce au centre anti douleur que j ai la chance d être suivi et qui va m planter un boîtier (je sais pas si tu connais) courage en tout cas…