Accueil » Soigner ses douleurs et blessures réduire l'inflammation » Douleur du coude et de l'avant bras » Comment soigner une tendinite au coude ? Le traitement

Comment soigner une tendinite au coude ? Le traitement

Tendinite coude traitement
  • 3
  •  
  •  
  • 1
  •  

Dans cet article, je vous décris comment soigner une tendinite du coude.

Je vais vous détailler les éléments du traitement les plus efficaces pour vous soigner et vous soulager. Il s’agit de conseils simples que vous pouvez appliquer facilement.

Sans plus attendre, voici ce qui vous attend au sein de cet article:

Sommaire de l’article:

1) Mise au repos du coude et du poignet
2) Glacer votre coude
3) Prendre un remède naturel anti-inflammatoire
4) Masser votre coude avec une huile essentielle
5) Pratiquer des exercices et des étirements
6) Adopter une alimentation anti-inflammatoire
7) Pratiquer la relaxation respiratoire
8) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe
Temps de guérison
Traitement médical

Si vous avez besoin de vérifier les symptômes de la tendinite du coude, utilisez mon article suivant :

À LIRE :  Symptômes de la tendinite du coude

 

Comment soigner une tendinite du coude ?

 

Il existe 4 tendinites du coude les plus courantes, qui se différencient par des symptômes douloureux localisés à des endroits différents du coude.

Le symptôme le plus commun reste une douleur qui peut être localisée à différents endroits :

• sur la partie latérale du coude (on parle alors d’épicondylite).

• sur la partie interne du coude (on parle d’épitrochléite).

• au pli du coude (tendinite du biceps).

• à l’arrière du coude (tendinite du triceps).

Pour soigner une tendinite du coude, il faut appliquer les remèdes naturels suivants.

 

1) Mettre au repos le coude et le poignet

 

Pour commencer, vous devez arrêter toutes les activités augmentant la douleur.

Ceci peut ne pas toujours être possible selon votre profession. Par exemple, un athlète ou un ouvrier professionnel peut ne pas avoir les moyens de s’absenter.

Vous devez donc en discuter avec votre médecin pour voir si un arrêt de travail est possible dans votre situation.

Pendant la durée du traitement de la tendinite du coude, évitez les activités suivantes :

• Port de charges lourdes.

• Gestes répétitifs et de force du bras et du poignet.

• Pratique des sports comme le golf, le tennis, l’escalade, le javelot, l’aviron, la musculation…

• Bricolage avec des outils, provoquant des mouvements répétitifs et forcés du poignet.

• Utilisation prolongé du clavier et de la souris d’un ordinateur.

Par contre, il est conseillé de maintenir une activité cardiovasculaire, afin d’améliorer la guérison de la tendinite : la marche, la course à pied, ou les sports cardio en salle sont recommandés.

Faut-il porter une attelle pour la tendinite du coude ?

Une attelle de poignet de nuit peut être utile pour soulager les tendons et la douleur, lorsque votre tendinite correspond à une épicondylité ou une épitrochléite.

En journée, notamment au travail, vous pouvez utiliser une coudière, seulement si cela vous soulage.

soigner épicondylite coude

 

2) Glacer votre coude

 

L’application du froid sur votre coude va vous permettre de soulager la douleur et l’inflammation.

Pour cela, placez une poche de glace, directement au niveau de la zone douloureuse, pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour.

Vous pouvez mettre de la glace après l’activité, le sport ou le travail, pour vous soulager.

Il n’est pas conseillé de mettre du chaud sur le coude. Par contre, vous pouvez utiliser le chaud sur les muscles de votre avant-bras ou votre bras, dans le but de les détendre.

tendinite coude droit

 

3) Prendre un remède naturel anti-inflammatoire

 

De nombreuses plantes ont des propriétés anti-inflammatoires naturels puissantes.

Elles sont aussi l’avantage de ne pas présenter les mêmes effets négatifs des médicaments sur le fonctionnement du sytème immunitaire. C’est même tout le contraire.

Le curcuma

Vous pouvez inclure directement dans vos plats, avec du poivre noir afin d’augmenter son absorption par votre système digestif.

Il est possible de choisir un complément alimentaire de curcuma, afin de consommer plus facilement celui-ci. De plus, ils ont une concentration plus importante de curcumine, le principe actif anti-inflammatoire.

L’huile de poisson

L’huile de poisson contient une quantité importante d’oméga 3  qui, après conversion par l’organisme, permet la synthèse de molécules ayant des propriétés anti-inflammatoires.

Les suppléments d’huile de poisson, contenant des oméga-3  semblent être une alternative plus sûre aux médicaments AINS pour le traitement des douleurs.

Le resvératrol

Le resvératrol, un puissant anti-oxydant, peut également vous aider à vous soigner. Il est présent principalement dans les fruits rouges et les baies, comme les myrtilles.

Les myrtilles

Les myrtilles sont riches en resvératrol, un anti-inflammatoire naturel.

 

4) Masser votre coude avec une huile essentielle

 

Le massage du coude permet de travailler directement sur la zone douloureuse. Il s’agit d’un massage transversal profond, efficace en cas de tendinite.

En effet, il permet d’activer la circulation sanguine locale et peut aider à activer le processus de guérison.

Je vous conseille d’utiliser une huile essentielle de gaulthérie, ou de piment,  pour soulager la tendinite. Elles possèdent d’excellentes propriétés anti-inflammatoires.

Pour vous masser, commencez par diluer 20 à 30 gouttes d’huile essentielle dans une huile de support (avocat, jojoba, olive…).

Ensuite, placez l’huile sur votre coude, à l’endroit de la douleur, et massez profondément pendant 5 à 10 minutes pour faire pénétrer.

automassage du coude

Automassage des tendons du coude

 

5) Pratiquer des exercices et des étirements

 

Le programme d’exercices est composé d’exercices de renforcement en excentrique et des étirements.

Ce protocole permet d’accélérer le processus de guérison. Des études ont montré que la douleur disparaît plus rapidement chez les personnes pratiquant régulièrement ce type d’exercices.

Le programme est différent en fonction de la localisation de la tendinite du coude :

• la partie externe du coude: Epicondylite

• la partie interne du coude: Epitrochléite

Vous pouvez commencer par tester les étirements suivants, utiles pour soulager la douleur

Étirement pour l’épicondylite

Étirement des muscles épicondyliens latéraux (coude)

Étirement des muscles épicondyliens latéraux (coude)

Étirement pour l’épitrochléite

Étirement des muscles fléchisseurs du poignet et de la main

Étirement des muscles fléchisseurs du poignet et de la main

 

6) Consommer des aliments anti-inflammatoires

 

Si vous souffrez d’une tendinite et que vous souhaitez vous soigner, votre alimentation quotidienne a une importance capitale.

En faisant les bons choix alimentaires, vous allez réussir à aider votre organisme à combattre l’inflammation.

Vous allez fournir tout ce qu’il faut à votre organisme pour assurer un fonctionnement optimal de votre système immunitaire. Grâce à lui, vos tendons vont être réparés et « remis à neuf ».

De plus, les aliments anti-inflammatoires sont souvent riches en collagène. Le collagène peut faciliter la cicatrisation et la réparation du tendon.

Les aliments anti-inflammatoires :

• Les poissons et les fruits de mer.

• Les viandes (boeuf, poulet, oeufs) et les bouillons d’os.

• Les légumes ( légumes verts feuilles, le poivron rouge).

• Les fruits (citron, baies et fruits rouges).

Évitez tous les aliments pro-inflammatoires :

• les produits transformés,

• les graisses saturées, hydrogénées et trans,

• le sucre et les céréales raffinées,

• les charcuteries,

• le gluten et les produits laitiers chez les personnes qui ont une intolérance alimentaire.

• l’alcool.

N’hésitez pas à suivre mon guide pour apprendre à composer un repas équilibré anti-inflammatoire.

À LIRE: Comment adopter une alimentation anti-inflammatoire sans se ruiner

 

alimentation anti-inflammatoire

Les aliments du régime anti-inflammatoire

 

7) Pratiquer la relaxation respiratoire

 

L’adoption d’un mode de vie plus sain peut aider à réduire l’inflammation et accélérer la guérison de la tendinite.

Une gestion efficace du stress favorisera également la guérison: le stress affaiblit le système immunitaire, ce qui ralentit le processus de guérison.

Pour cela, vous pouvez pratiquer la relaxation, la méditation, le yoga ou encore le tai-chi.

Vous pouvez également tester mon exercice de relaxation respiratoire suivant.

 

8) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe

 

En consultant un professionnel de santé, vous pouvez être guidé afin de soigner votre tendinite.

De plus, votre kinésithérapeute et ostéopathe pourra déterminer la ou les causes à l’origine de votre tendinite et corriger les déséquilibres associés.

Certes, beaucoup de choses sont à faire par vous même, mais certaines causes à l’origine de votre tendinite ne sont pas de votre ressort.

Pour cette raison, je vous conseille vivement la consultation chez un kinésithérapeute et ostéopathe.

Il est également possible d’essayer d’autres thérapies alternatives pour soulager la douleur comme l’homéopathie, l’acupuncture, la cryothérapie…

Elles sont complémentaires au traitement que nous venons de détailler.

consulter un kinésithérapeute et ostéopathe

Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe

 

Temps de guérison

 

Le temps de guérison est très variable et peut aller classiquement de 3 à 6 semaines dans les cas les moins graves, jusqu’à 6 mois ou plus dans les cas les plus sévères.

C’est pourquoi il est important de consulter et de ne pas laisser traîner, encore plus s’il n’y a pas une amélioration sur les premières semaines du traitement.

Pour accélérer la cicatrisation et la guérison, il est indispensable d’adopter une bonne hygiène de vie.

 

Traitement médical de la tendinite du coude

 

Lorsque le traitement naturel échoue ou n’est pas efficace, il est possible d’utiliser les éléments du traitement médical classique.

Les médecins peuvent recommander des traitements très différents pour soigner la tendinite du coude. Selon les études réalisées jusqu’à présent, les traitements suivants peuvent aider :

La prise de médicaments antalgiques et d’anti-inflammatoires

Ils ont pour but de stopper la réaction inflammatoire et de diminuer la douleur.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)  sont une option pour un traitement à court terme. 

Il ne faut pas les utiliser à long terme car ils peuvent entraîner des problèmes d’estomac, notamment. Il n’y a aucune preuve montrant qu’ils sont efficaces pour améliorer le processus de guérison.

Les infiltrations 

Des études montrent que les injections de stéroïdes peuvent temporairement soulager la douleur.

Toutefois, elles peuvent perturber le processus de guérison : les personnes qui ont reçu plusieurs injections de stéroïdes ont eu plus de douleur après quelques mois que les personnes qui n’en ont pas reçues.

Les ultrasons

Le coude est exposé à des ondes sonores à haute fréquence. Cela réchauffe le tissu, ce qui améliore la circulation du sang.

Cette technique n’a pas fait ses preuves pour soigner une tendinite.

Les ondes de choc

Un appareil génère des ondes de choc qui sont transférées au tissu à travers la peau. Ceci est supposé améliorer la circulation du sang dans les tissus et accélérer le processus de guérison.

Les résultats sont aléatoires, mais il s’agit d’une alternative pouvant être efficace, notamment pour les tendinites chroniques.

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes)

La thérapie par le plasma riche en plaquettes (PRP) utilise des injections des propres plaquettes du patient pour accélérer la guérison des tendons, ligaments, muscles et articulations blessés.

De cette façon, les injections de PRP utilisent le propre système de guérison de chaque patient pour améliorer les problèmes musculo-squelettiques.

Les premiers résultats les plus prometteurs ont été observés lorsque le traitement PRP est utilisé pour les affections chroniques des tendons, telles que l’épicondylite latérale (tennis elbow) et la tendinite d’Achille.

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

À mon tour de vous poser deux questions :

Quelles astuces utilisez-vous pour soulager votre tendinite du coude ?

Quels conseils de l’article vous ont aidé le plus ?

N’hésitez pas à m’écrire vos commentaires en bas de la page.

Découvrez mon livre pour vous aider à mieux vous soigner
De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.

Article mis à jour le 06 mars 2020.

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources:
Prise en charge des tendinopathies en médecine générale
Tendinopathies : quels sont les traitements efficaces en physiothérapie ?
“Tendinite, quels traitements ?” IRBMS
“L’épicondylite”, Observatoire de la médecine générale.
“Tendinopathies du coude”, Revue médicale suisse
The treatment options for tennis elbow and golfer’s elbow
Management of tennis elbow


  • 3
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires sur “Comment soigner une tendinite au coude ? Le traitement”

  1. DUCLOS DEZELLUS Marie-Odile

    J’ai tout essayé : d’abord les anti-inflammatoires (à avaler) : inefficaces.
    Ensuite le Kiné avec massages. Cela fait 2 mois que je suis en traitement. Cela ne marche pas trop malgré les massages et les exercices…
    Pourtant j’ai une vie normale et je mange sainement.

    Qu’avez vous de nouveau à me proposer car j’aimerais éviter les infiltrations ???
    Merci d’avance.
    M.O.D.

  2. Bonjour sa fait 2 mois que jai une tendinite au coude et jai très male surtout le soir sa empêché de dormir correctement. Quelle conseil vous le donne , je peux pas le maître au repos cause jai un elevage de lapins donc assez dur . Pouvez vous m’aider je n’arrive plus à le maître droit correctement pour vos exercices.

  3. Article très intéressant
    Mais j avais surtout une question
    Sur la conduite d une voiture
    Lorquil s agit du bras droit y a t il un risque pour in long trajet ?
    Merci d avance pour la reponse

  4. Bonjour,
    J ai également une douleur à l’intérieur du coude , j’avais déjà eu cela il y a deux ans j ai fait une infiltration qui m à soulagée pendant un an puis j en ai refait un et au bout de 4 mois là douleur est revenue et j ai l impression que mon deuxième coude commence aussi mais beaucoup plus légèrement , je suis atteinte de polyarthrite depuis 25 ans et le traitement efficace depuis 13 ans ne fonctionne plus depuis quelque mois son nouveau traitement , le docteur me dit que les douleurs du coude n on rien à voir avec la polyarthrite

  5. Bonjour,
    Très bons conseils tout du long de l’article et en tant que chiropracteur, j’aurai trouvé sympa d’être cité en plus des ostéopathes dans les professionnels prenant en charge les pathologies du coude, comme de toutes les autres pathologies articulaires sans lésion. Il est vrai que les ostéos sont 25000 et les chiros 1000 mais justement, nous avons besoin que l’on ne nous oublie pas dans les articles car à part le cas exceptionnel de la France, la Chiropraxie est la 1e profession au monde utilisant les manipulations ou ajustements articulaires, loin devant l’ostéopathie que je respecte au plus haut point, ne vous méprenez pas.
    Je tenais juste à le préciser afin si possible de mettre à jour les articles où seule l’ostéo n’est citée, encore un grand merci d’avance Alexandre.
    Bien à vous,
    Un chiropracteur parisien

    1. Bonjour,

      Merci pour la suggestion, je ne connais pas assez bien la chiro “française” pour la conseiller. De plus je conseille quasiment à chaque fois la visité chez un kinésithérapeute/ostéo et pas un ostéo simple, car je trouve que les 2 casquettes sont complémentaires et utiles pour une meilleure prise en charge (ce n’est que mon humble avis).

      Je ne peux ajouter votre métier juste pour vous faire plaisir. J’ai du mal à trouver des études abouties sur les sujets que j’aborde également. Idem avec l’ostéopathie d’ailleurs, d’où la précision kiné / ostéo.

      Cordialement

  6. Bonjour, je souffre de épicondylite et de epitrochleite a la fois, au bras gauche ainsi que de névralgies cervico branchiales aux deux bras. Avec le confinement, aucun ostéopathe accessible.avez vous d autres liens a me proposer a part ceux des deux sortes de tendinite du coude? On ‘a pas trouvé de hernie discale a l’irm.
    Je vous remercie pour votre travail généreux et formidable !

  7. Concernant la formule avec les huiles essentielles contre les douleurs de la tendinite à combien de gouttes correspond 1ml?
    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Bonjour, Effet anti-inflammatoire et anti-douleur puissant. Aucun effet sur la réparation du tendon. Cela masque la douleur. Si votre tendinite est aiguë et sans “lésion”, cela suffit. Si elle est chronique, elle risque de revenir tant que les causes ne sont pas élucidées et traitées.

  8. Bonjour et merci pour votre article!!!! Je souffrais de tendinites aux deux coudes depuis 3 mois, mon médecin n’a rien trouvé de mieux que de me prescrire une radio et des anti-inflammatoires. Après avoir lu votre article, je suis passée directement à l’étape 2, et une semaine après, les douleurs se sont très fortement atténuées. Merci mille fois pour vos conseils!!! Très bon boulot!!

    1. Excellent merci. N’hésitez pas à consulter un ostéopathe, les deux coudes en même temps cela est plutôt rare. Ca sera l’occasion d’avoir une consultation médicale pour votre problème. Bonne continuation.