Accueil » Soigner ses douleurs et blessures réduire l'inflammation » Douleur du cou, de l'épaule et maux de tête » Hernie cervicale : symptômes, causes et définition

Hernie cervicale : symptômes, causes et définition

définition causes et symptômes de l'hernie cervicale
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans cet article, vous pouvez retrouver tout ce qu’il faut savoir concernant la hernie discale cervicale.

Je vous détaille donc les informations importantes concernant la définition, les causes et les symptômes. Cela vous permet de vérifier si votre douleur peut être comparable à celle d’une hernie cervicale.

Voici le sommaire de cet article :

Qu’est-ce qu’une hernie discale cervicale ?
Les symptômes
Les causes
Le traitement détaillé
Les exercices

 

Qu’est ce qu’une hernie discale cervicale ?

 

Une hernie discale est un fragment du disque intervertébral qui est poussé vers le canal rachidien par une déchirure ou une rupture de l’anneau.

C’est l’une des causes les plus courantes de douleurs du cou, ainsi que de douleurs des membres supérieurs. À ce titre, elle est parfois appelée « la sciatique du bras », correspondant à la névralgie cervico-brachiale.

Les disques intervertébraux sont des sortes de « coussins amortisseurs », composés de 66 à 86% d’eau. Ils sont situés entre chaque vertèbre de la colonne vertébrale, des cervicales aux lombaires.

En raison de ce déplacement, le disque peut venir comprimer les nerfs rachidiens, provoquant souvent des douleurs parfois sévères de la nuque et pouvant descendre dans les épaules, les bras et les mains. Ces troubles correspond à la névralgie cervico-brachiale.

À LIRE: Névralgie cervico-brachiale : comment la traiter ?

 

Pour détecter une hernie cervicale, votre médecin réalise un  interrogatoire, un examen clinique et le plus souvent une imagerie médicale (IRM ou un scanner).

Irm du rachis cervical

IRM du rachis cervical (source Stillwaterising [CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)])

Symptômes

 

Les symptômes peuvent varier en fonction du disque atteint par la hernie et de la racine nerveuse qui est comprimée ou irritée. Les hernies discales cervicales les plus courantes se retrouvent entre les vertèbres cervicales C5/C6 et C6/C7.

Il est tout à fait possible de souffrir d’une hernie discale en C3/4 ou C4/C5, mais ces cas sont plus rares.

Généralement, les symptômes sont les suivants :

Douleurs cervicales et/ou des bras.

• Nuque raide avec difficulté à tourner ou fléchir le cou.

• Radiculopathie (douleur, engourdissement et / ou faiblesse du bras), pouvant toucher plus occasionnellement les deux côtés.

• Douleur décrite comme électrique, lancinante à travers l’épaule, le bras, la main et les doigts.

• Maux de tête, migraine ou vertiges.

• Symptômes accentués par la toux, les éternuements, et la compression axiale (poussée sur le sommet du crâne en direction du sol).

• Diminution ou abolition des réflexes du membre supérieur, constituant une urgence thérapeutique.

Ces symptômes sont souvent la conséquence d’une inflammation provoquée par la compression du nerf rachidien, avec souvent la présence d’un environnement acide chronique.

Ce dernier pourrait perturber les échanges métaboliques, perturbant ainsi la réparation et le maintient d’un disque intervertébral sain.

Schéma des dermatomes du corps

Schéma des dermatomes du corps

 

Les causes de la hernie cervicale

 

2 causes principales sont à l’origine de la hernie discale :

• Dégénérescence discale au fil du temps. À mesure que le disque vieillit, il se déshydrate et devient moins flexible et résistant. Les fissures et les déchirures sont plus susceptibles de se développer dans un disque qui a une teneur en eau plus faible.

• Traumatisme. Un impact direct sur la colonne vertébrale peut provoquer une déchirure ou une hernie discale.

Le plus souvent, une hernie discale cervicale se produit au fil du temps. Ce n’est que lorsque les patients commencent à ressentir les symptômes (douleur du cou et / ou du bras) que celle-ci est diagnostiquée.

Plusieurs facteurs de risque peuvent être à l’origine de la hernie discale :

• Âge supérieur à 40 ans.

• Manque d’exercice physique régulier.

• Diabète.

• Tabagisme.

• Surpoids ou obésité.

• Évènement traumatique, comme une chute, un « faux-mouvement » ou une sur-utilisation.

• Prédisposition génétique.

• Déshydratation, le disque perdant ainsi de son volume.

Ces facteurs de risque ont tendance à accélérer le processus de vieillissement du disque.

 

Comment soigner une hernie cervicale ?

 

Le traitement d’une hernie cervicale contient les éléments suivants :

1) Repos pour soulager la douleur.

2) Utiliser des remèdes naturels anti-inflammatoires comme le curcuma, les omega 3 ou le piment.

3) Application de chaud et de froid, sur 15 minutes 3 fois par jour.

4) Massage du cou, des trapèzes et des épaules avec une huile essentielle de gaulthérie.

5) Exercices, étirements et assouplissements de la nuque et des épaules.

6) Marcher quotidiennement, au moins 20 minutes par jour.

7) S’hydrater convenablement, 1 à 2 litres par jour d’eau.

8) Éviter les médicaments anti-inflammatoires, qui perturbent le mécanisme naturelle de guérison.

9) Consulter un kinésithérapeute ou un ostéopathe.

Pour vous aider à traiter votre hernie discale cervicale, j’ai détaillé le traitement afin de vous donner tous les conseils à suivre pour vous soigner.

À LIRE : Le traitement complet pour soigner une hernie cervicale

 

Posez vos questions ou vos commentaires

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.


mon nouveau livre


NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer un diagnostic médical qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :
Entraînement physique pour les patients non opérés et en postopératoire atteints de radiculopathie cervicale : une revue de la littérature

La prise en charge d’un patient ayant une hernie discale cervicale: un rapport de cas
Méthode Mac Kenzie pour les cervicales
Effet de l’exercice de stabilisation lombaire sur l’indice de hernie discale, l’angle sacré et l’amélioration fonctionnelle chez les patients présentant une hernie discale lombaire
Effets de l’exercice de renforcement musculaire en extension sur la force musculaire et la stabilité du tronc  des patients atteints d’une hernie lombaire 
Effet des exercices de gainage sur 8 semaines sur la lombalgie, l’endurance abdominale et du dos chez les patients souffrant de lombalgie chronique due à une hernie discale
L’effet du gainage et des exercices de marche sur les lombalgies chroniques
Une revue systématique des effets de l’exercice et de l’activité physique sur la lombalgie chronique non spécifique


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Hernie cervicale : symptômes, causes et définition”