Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Douleur au cou et maux de tête » Douleur cervicale et vertige : que faire pour se soulager ?

Douleur cervicale et vertige : que faire pour se soulager ?

Causes et définition / Symptômes / Diagnostic / Traitement

 

Est-ce que les cervicales peuvent donner des vertiges ?

L’association de vertiges et de douleurs cervicales est fréquente chez les patients souffrant de vertiges, et les patients souffrant de douleurs cervicales.

En effet, anatomiquement et physiologiquement, les systèmes proprioceptifs vestibulaire et cervical sont étroitement liés. En théorie, la douleur et les tensions musculaires peuvent entraîner une perturbation ou une altération du système régulant l’équilibre (sytème vestibulaire), entrainant ainsi une sensation de vertige.

Plusieurs pathologies peuvent provoquer des douleurs cervicales et des vertiges :

Lorsque les vertiges et les douleurs cervicales sont associés, la personne a l’impression d’avoir la tête qui tourne, ou que tout tourne autour d’elle. Ces étourdissements surviennent le plus souvent après avoir bougé la tête, et peuvent également affecter l’équilibre, et la concentration.

Toutefois, il ne faut pas confondre les vertiges reliés à un problème des cervicales, avec ceux provenant d’un trouble de l’oreille interne (syndrome vestibulaire).

 

Quels sont les symptômes ?

Les vertiges associés aux douleurs cervicales se caractérisent par :

  • Présence d’un déséquilibre, d’une instabilité, d’une désorientation.
  • Tête qui tourne lors des mouvements de la tête et de la nuque.
  • Douleurs cervicales.
  • Maux de tête.
  • Diminution de la flexibilité du cou et des épaules
  • Vomissements.
  • Douleur de l’oreille, avec ou sans acouphènes.
  • Troubles de l’équilibre, et étourdissements.
  • Difficulté de concentration.

 

Comment savoir si les vertiges viennent des cervicales ?

Pour déterminer l’origine des vertiges, il convient de consulter votre médecin, afin qu’il puisse déterminer la cause. En effet, les vertiges peuvent être causés par d’autres pathologies, et ne sont pas toujours reliés aux cervicales.

Plusieurs signes peuvent suggérer un lien entre les vertiges et les cervicales :

  • Vertiges aggravés par les mouvements de la tête, ou après avoir maintenu une position pendant une longue période (comme être assis devant un ordinateur).
  • Vertiges qui apparaissent pendant ou après un épisode de cervicalgie.
  • Épisodes de vertiges qui durent de quelques minutes à quelques heures.
  • Vertiges qui sont apparus après une blessure du cou.
  • Antécédents de pathologies cervicales.

Pour établir le diagnostic, votre médecin peut effectuer une manœuvre appelée “test de rotation cervicale et nystagmus“. Un test positif reproduira ou augmentera les symptômes et générera éventuellement un nystagmus (mouvement involontaire des yeux).

Pour écarter d’autres conditions, le médecin pourra prescrire des examens complémentaires, comme la radiographie, l’IRM, ou encore l’angiographie de la région cervicale.

 

Comment soigner les douleurs cervicales et les vertiges ?

Soulager les douleurs cervicales

Certaines techniques peuvent être utilisées pour soulager les douleurs cervicales :

En soulageant la douleur de la nuque, vous pouvez diminuer vos étourdissements et vos vertiges.

 

Soulager les vertiges

Pour soulager les vertiges, vous pouvez tester ces conseils à la maison :

  • S’asseoir ou s’allonger, ce qui aide généralement à soulager l’inconfort ou l’instabilité des vertiges, tout en réduisant le risque de chute ou d’accident grave.
  • Fermer les yeux, tout en s’allongeant, peut vous aider.
  • Pratiquer la relaxation respiratoire.
  • Faire des mouvements de tête plus lents, fluides et réguliers, plutôt que rapides, pour limiter le déclenchement des vertiges.

 

Adopter une bonne posture

Des postures de travail inconfortables peuvent provoquées des douleurs cervicales et des vertiges. En effet, nous savons que la position avec le dos rond, la tête projetée en avant, et les épaules enroulées en avant favorisent l’apparition de douleurs de la nuque et des épaules.

Il est donc primordial d’ajuster votre position devant votre écran d’ordinateur, en suivant les recommandations suivantes : 

  • Réglez la hauteur de votre siège en vous assurant que vos pieds touchent le sol à plat, en gardant le dos droit au fond du siège. Votre bas du dos doit toucher le dossier si possible.
  • Vos coudes et vos avants bras doivent reposer sur les accoudoirs ou sur le bureau lorsque vous travaillez.
  • Votre écran doit être placé légèrement plus bas lorsque vous regardez droit devant vous, et à une distance raisonnable.

postures conseillés pour les douleurs cervicales et dorsales

Pratiquer des exercices pour les cervicales et les yeux

La pratique régulière d’exercices de renforcement musculaire des cervicales, associés à des exercices pour les yeux, donne de bons résultats pour soulager les vertiges et les douleurs cervicales.

Ces exercices peuvent être pratiqués quotidiennement. Vous pouvez commencer par pratiquer les deux exercices suivants à la maison :

Exercice 1 : rentrer le menton

  1. Debout ou assis, commencez par vous redresser pour avoir le dos droit.
  2. Tout en regardant vers le sol, sans pencher la tête en avant ou en arrière, rentrez votre menton.
  3. Maintenez la position 10 secondes, puis relâchez 10 secondes.
  4. À faire 10 fois, et à répéter dès que la douleur augmente.

Exercice 2 : travail des yeux

  • En position assise, fixez un point devant vous, à plus de 3 mètres.
  • Sans bouger la tête, regardez le plus possible vers la gauche, pendant 2 à 3 secondes, puis vers la droite, puis vers le haut, et enfin vers le bas.
  • Recommencez le tout 5 fois.

De plus, des exercices de gainage du dos sont conseillés pour renforcer les muscles profonds du dos, et améliorer la posture.

Lorsque les douleurs cervicales et les vertiges sont persistants, il est conseillé de suivre un programme d’exercices à faire à la maison sur plusieurs semaines.

 

 
Simplifiez et accélérez votre guérison dès aujourd’hui !
 
Mon programme Douleurs cervicales a déjà permis à des centaines de personnes de se soigner naturellement et efficacement ! Il regroupe des exercices en vidéos, des conseils pour gérer vos douleurs, des conseils santé et bien plus encore… Il n’est jamais trop tard pour commencer à vous sentir mieux et pour longtemps.
 
 

 

Port d’un collier cervical

Pendant la phase aiguë seulement, le port d’un collier cervical (ou minerve), peut être recommandé. En effet, en limitant les mouvements du cou et de la tête, l’apparition de vertiges peut être diminuée.

Cependant, il ne doit pas être porté toute la journée. Vous devez l’utiliser uniquement ponctuellement, pour vous soulager. Il n’est pas conseillé d’utiliser un collier cervical à long terme, sur plusieurs jours ou plusieurs semaines.

 

Prendre un anti douleur

Lorsque vos douleurs des cervicales et des épaules sont trop intenses, votre médecin peut vous prescrire un médicament. Les médicaments les plus utilisés sont les anti-douleurs, les anti-inflammatoires, ou les décontractants musculaires.

Ils ne doivent pas être pris à long terme, car ils ont des effets secondaires et ne semblent pas soigner la cause du problème.

Certains remèdes maison naturels peuvent peuvent vous aider à soulager la douleur :

 

Marcher régulièrement

En dehors des épisodes de vertige, il est conseillé de pratiquer une activité physique cardiovasculaire quotidienne.

Des activités comme la marche, la course à pied, le vélo, ou la natation peuvent réduire l’inflammation et la douleur.

Vous pouvez commencer par faire de la marche rapide, au minimum 30 minutes par jour.

En complément, la pratique du Qi Gong, du Yoga, ou du Tai Chi peuvent aider à travailler l’équilibre, la flexibilité, et les muscles.

 

Adopter un mode de vie sain

Certains facteurs de notre mode de vie contribuent fortement à l’apparition, ou le soulagement des douleurs.

Ainsi, un niveau plus élevé d’activité physique est associé à moins de douleurs cervicales et aux épaules.

À l’inverse, l’inactivité physique et un indice de masse corporelle (IMC) élevé sont associés à un risque accru de douleurs chroniques du dos, des cervicales, et des épaules.

En effet, les personnes obèses présentent augmente de 20 % le risque de souffrir de douleurs chroniques du bas du dos, des cervicales, et des épaules.

Il a également été démontré que les personnes ayant des problèmes de sommeil augmente le risque de développer des douleurs chroniques du dos, des cervicales, et des épaules de 23 à 66%.

Pour se soigner quand on souffre de douleurs chroniques, il faut veiller à :

 

Faire de la kinésithérapie, de l’ostéopathie, ou de l’acupuncture

La thérapie manuelle est un traitement recommandé pour les vertiges et les douleurs cervicales, dans le but de diminuer la douleur et les tensions musculaires.

De plus, un programme de rééducation vestibulaire peut permettre d’améliorer l’équilibre et diminuer les vertiges, notamment chez les patients souffrant de coup du lapin.

Enfin, il a également été démontré que l’acupuncture peut améliorer la proprioception de la région cervicale (sens du mouvement), les vertiges, et l’équilibre debout.

À LIRE: Traitement et remèdes pour soulager la douleur cervicale

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

 

Informations fondées sur les dernières recommandations et données médicales et scientifiques

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer un diagnostic médical qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Découvrez mon livre pour vous aider à vivre en bonne santé

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *