Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Douleur au cou et maux de tête » Douleurs cervicales et les yeux : causes et solutions

Douleurs cervicales et les yeux : causes et solutions

Souffrez-vous de douleurs cervicales intenses qui ne sont soulagées par aucun traitement ? Peut être que vos yeux sont une des causes de vos douleurs.

Le lien entre les douleurs cervicales et les yeux est désormais clairement établit. En effet, les douleurs de la nuque et des épaules peuvent être aggravées, ou provoquées, par des problèmes oculaires. L’inverse se vérifie également.

Ainsi, l’inconfort des yeux et du cou et des épaules coexiste chez 21% des personnes ayant une cervicalgie.

Heureusement, il existe des solutions pour soulager à la fois la fatigue oculaire et les douleurs cervicales.

 

Fatigue oculaire : définition

La fatigue oculaire est une affection courante qui survient lorsque vos yeux se fatiguent à cause d’une utilisation intense, par exemple en conduisant pendant de longs trajets en voiture, ou en regardant les écrans d’ordinateur ou autres appareils numériques de longues heures.

Cette demande accrue sur les yeux a tendance à favoriser des symptômes fréquents tels que :

  • Sécheresse oculaire, avec les yeux qui piquent ou brûlent.
  • Yeux rouges ou irrités.
  • Vision floue.
  • Douleurs cervicales, des épaules et du dos.
  • Maux de tête.
  • Sensibilité accrue à la lumière.
  • Troubles de la concentration.

L’utilisation prolongée d’ordinateurs et d’autres appareils numériques est l’une des causes les plus courantes de fatigue oculaire.

Ainsi, les personnes qui regardent des écrans plus de 2 heures par jour sont les plus à risque de souffrir de ce problème.

 

Troubles oculaires et douleurs cervicales

Les troubles oculaires peuvent entrainés des douleurs cervicales incluant :

  • Raideur de la nuque.
  • Contractures et tensions musculaires du cou, des trapèzes, et des épaules.
  • Torticolis.

En effet, les problèmes de vue peuvent influencer les cervicales de 2 façons : 

  • En favorisant les positions anormales du cou, comme la tête inclinée, pour compenser les troubles oculaires.
  • En augmentant le travail des muscles qui finissent par être tendus, et contracturés.

Il existe un lien entre les muscles oculaires, et les muscles cervicaux, qui travaillent en synergie pour contrôler la position de la tête.

Ainsi, les tâches visuelles intenses, comme fixer un écran de longues heures, augmentent l’activité des muscles du cou et des épaules.

Les symptômes touchant les yeux sont spécifiquement affectés par les exigences visuelles et la fatigue oculaire, principalement à cause du temps passé devant les écrans.

Les douleurs cervicales peuvent être causées par des postures inconfortables, une position assise prolongée devant l’ordinateur, des tâches répétitives, et statiques, ou des pathologies comme l’arthrose cervicale, ou la hernie discale.

 

Comment soulager les yeux et les cervicales ?

Pour soulager à la fois les yeux et les douleurs cervicales, il convient d’appliquer les recommandations suivantes :

 

Faire des pauses fréquentes

Le nombre d’heures passées devant un écran doit être limité en faisant des pauses fréquentes. L’objectif est de reposer ses yeux, et de changer de position pour limiter les douleurs associées à la position assise prolongée.

Pour commencer, faites des pauses au moins toutes les heures, afin de vous lever, faire quelques mouvements, marcher, et reposes vos yeux.

 

Ajuster la position du bureau 

Il est bien connu que les yeux dirigent le corps et que les exigences visuelles peuvent entraîner des changements posturaux.

Des postures de travail inconfortables et une activité musculaire soutenue peuvent à leur tour provoquer des douleurs du cou et des épaules.

Il est donc primordial d’ajuster votre position devant votre écran d’ordinateur, en suivant les recommandations suivantes : 

  • Réglez la hauteur de votre siège en vous assurant que vos pieds touchent le sol à plat, en gardant le dos droit au fond du siège. Votre bas du dos doit toucher le dossier si possible.
  • Vos coudes et vos avants bras doivent reposer sur les accoudoirs ou sur le bureau lorsque vous travaillez.
  • Votre écran doit être placé légèrement plus bas lorsque vous regardez droit devant vous, et à une distance raisonnable.
position assise devant un écran

Consignes pour régler la position devant un bureau d’ordinateur

 

Modifier les réglages de l’écran

Certains réglages concernant l’écran sont à appliquer :

  • Assurez-vous que votre écran soit suffisamment loin de vos yeux, au minimum 40 à 50 cm, en fonction de la dimension de votre écran.
  • Augmentez le contraste sur votre écran.
  • Agrandissez le texte.
  • Modifiez la luminosité de l’écran. Elle doit être adaptée à la luminosité de la pièce.
  • Diminuer la lumière bleue de l’écran, principalement l’après midi et le soir.
  • Supprimez les reflets en ajoutant un filtre à écran mat, ou en modifiant la position de l’écran.
  • Assurez-vous que l’éclairage de la pièce dans laquelle vous vous trouvez est suffisamment lumineux. Il ne faut pas que votre appareil soit plus lumineux que votre pièce.
  • Si vous portez des lentilles, faites des pauses en portant vos lunettes.

 

Faire des exercices pour les yeux

Pour reposer vos yeux, il suffit de ne plus se focaliser sur un point proche de vous, comme votre écran, mais de fixer un point loin devant vous, à la fenêtre par exemple. Toutes les 20 minutes, fixez pendant 20 secondes un objet situé à plus de 6 mètres.

Un autre exercice conseillé pour les yeux en cas de douleurs cervicales peut être réalisé de la manière suivante :

  • En position assise, fixez un point devant vous, à plus de 3 mètres.
  • Sans bouger la tête, regardez le plus possible vers la gauche, pendant 2 à 3 secondes, puis vers la droite, puis vers le haut, et enfin vers le bas.
  • Recommencez le tout 5 fois.

 

Pratiquer des exercices pour les cervicales

Les exercices de renforcement et de mobilisation des cervicales sont efficaces pour soulager les douleurs.

Ainsi, il existe plusieurs exercices et étirements pour soulager la cervicalgie. Vous pouvez commencer par réaliser cet exercice simple pour vous soulager.

Rentrer le menton

  1. Debout ou assis, commencez par vous redresser pour avoir le dos droit.
  2. Tout en regardant vers le sol, sans pencher la tête en avant ou en arrière, rentrez votre menton.
  3. Maintenez la position 10 secondes, puis relâchez 10 secondes.
  4. À faire 10 fois, et à répéter dès que la douleur augmente.

Si vos douleurs cervicales sont persistantes, il sera nécessaire de suivre un programme d’exercices sur plusieurs semaines.

 

 
Simplifiez et accélérez votre guérison dès aujourd’hui !
 
Mon programme Douleurs cervicales a déjà permis à des centaines de personnes de se soigner naturellement et efficacement ! Il regroupe des exercices en vidéos, des conseils pour gérer vos douleurs, des conseils santé et bien plus encore… Il n’est jamais trop tard pour commencer à vous sentir mieux et pour longtemps.
 
 

 

Détendre la nuque et les trapèzes

Pour détendre vos muscles, vous pouvez tester les 2 remèdes suivants :

  • Mettre du chaud sur votre cou et vos épaules, 15 minutes, 2 à 3 fois par jour.
  • Se masser les trapèzes et la nuque, en réalisant un auto-massage.

 

Consulter un ophtalmologiste

La consultation chez un ophtalmologiste permettra de traiter les problèmes de vision qui peuvent éventuellement exister. Par exemple, nous savons qu’un astigmatisme non corrigé peut aggraver l’inconfort des yeux, tout comme les troubles de la convergence. 

L’activité musculaire du cou et des épaules peut être diminuée chez les personnes ayant des douleurs cervicale en apportant les corrections optiques appropriées. Ainsi, les tensions musculaires peuvent être diminuées.

 

Adopter un mode de vie sain

Certains facteurs de notre mode de vie contribuent fortement à l’apparition, ou le soulagement des douleurs.

Ainsi, un niveau plus élevé d’activité physique est associé à moins de douleurs cervicales.

À l’inverse, l’inactivité physique et un indice de masse corporelle (IMC) élevé sont associés à un risque accru de douleurs chroniques du dos et des cervicales.

En effet, les personnes obèses présentent augmente de 20 % le risque de souffrir de douleurs chroniques du bas du dos et des cervicales.

Il a également été démontré que les personnes ayant des problèmes de sommeil augmente le risque de développer des douleurs chroniques du dos et des cervicales de 23 à 66%.

Pour se soigner quand on souffre de douleurs chroniques, il faut veiller à :

À LIRE : Douleur cervicale que faire : comment soulager la cervicalgie ?

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

 

Informations fondées sur les dernières recommandations et données médicales et scientifiques

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer un diagnostic médical qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Découvrez mon livre pour vous aider à vivre en bonne santé

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *