Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Douleur au cou et maux de tête » Cervicalgie (Douleur du cou) : causes, symptômes, traitement

Cervicalgie (Douleur du cou) : causes, symptômes, traitement

DéfinitionCausesSymptômes  / Diagnostic / Traitement / Exercices

 

Cervicalgie : définition

La cervicalgie correspond à une douleur du cou, affectant la région cervicale. Sa durée peut aller de quelques jours à quelques mois (cervicalgie aiguë), ou plus de 6 mois (cervicalgie chronique).

Les douleurs provoquées par la cervicalgie peuvent prendre naissance à différents endroits de la région cervicale : les muscles, les ligaments, les disques, les nerfs, ou encore les tendons.

La cervicalgie peut faire suite à la présence d’une pathologie cervicale, comme l’arthrose cervicale, ou la hernie discale. Elle peut être également la conséquence d’une mauvaises posture, ou d’un traumatisme, comme en cas de coup du lapin. Enfin, elle peut aussi toucher les sportifs, notamment en vélo, en musculation, ou dans les sports de contact.

Lorsque la cervicalgie est accompagnée d’une douleur qui descend dans l’épaule et le bras, on parle alors de névralgie cervico-brachiale.

 

Quelles sont les causes de la cervicalgie ?

La cervicalgie peut avoir différentes causes, parmi lesquelles :

  • Mauvaise posture, avec trop de temps passé le cou en mauvaise position, comme assis devant un bureau.
  • Accident de voiture avec coup du lapin.
  • Arthrose cervicale.
  • Stress et anxiété.
  • Pratique sportive intense, ou travail physique.
  • Présence d’une pathologie du dos, comme la hernie discale, la scoliose, ou la spondylarthrite ankylosante.

 

Quels sont les symptômes de la cervicalgie ?

Les symptômes de la cervicalgie inclus :

  • Douleur du cou, pouvant être lancinante ou diffuse.
  • Raideur de la nuque, avec des difficultés à tourner la tête.
  • Sensations de brûlures, de picotements, ou de décharges électriques pouvant descendre dans le bras.
  • Tensions musculaires des muscles du cou et des épaules.
  • Maux de tête.
  • Vertiges.

 

Diagnostic de la cervicalgie

En cas de cervicalgie, il est difficile de déterminer l’origine des douleurs cervicales. Le diagnostic est avant tout clinique, grâce à une auscultation réalisée par un médecin, à la recherche des symptômes douloureux.

Pour écarter d’autres pathologies, des examens complémentaires peuvent être réalisés : radiographie, scanner, ou IRM.

 

Comment soigner une cervicalgie ?

Bien que la cervicalgie puisse provoquer des douleurs cervicales très handicapantes, un traitement simple réalisé à la maison peut apporter de grandes améliorations en quelques jours, ou quelques semaines.

Ce traitement inclus :

  • Repos en évitant les activités douloureuses.
  • Mettre du chaud sur la nuque et les épaules.
  • Corriger sa posture en position assise, debout, et à la marche, en se redressant le plus possible.
  • Limiter la position assise prolongée, l’utilisation des écrans, et le port de charges lourdes.
  • Choisir un oreiller avec maintien de la lordose cervicale.
  • Continuer à marcher régulièrement, plusieurs fois par jour.
  • Prendre un médicament anti-douleur, ou un remède naturel contre la douleur.
  • Se masser la nuque et les épaules.
  • Pratiquer des exercices et des étirements.

À LIRE : Traitement et remèdes pour soulager la douleur cervicale

Quels exercices pour la cervicalgie ?

En cas de cervicalgie chronique, le traitement le plus efficace repose sur la pratique quotidienne d’exercices et d’étirements.

Pour vous soulager, vous pouvez commencer par réaliser les 2 exercices suivants :

Étirement des cervicales

étirement des cervicales

Étirement de la nuque

Consignes :

    • Debout ou assis, placez vos mains derrière votre tête.
    • Doucement, venez amener votre menton vers votre poitrine, en poussant votre tête avec vos mains, jusqu’à sentir l’étirement le long de la nuque.
    • L’étirement doit être doux, respectez votre douleur qui doit toujours rester supportable.
    • Maintenir la position entre 30s. 
    • À faire 2 à 3 fois.

 

Exercice rentrer du menton (assis)

renforcement des cervicales

Consignes :

    • Debout ou assis, avec le dos droit, venez rentrer votre menton vers votre gorge, sans pencher la tête.
    • Vous devez sentir une tension ou légère douleur à la base du crâne, en haut de votre nuque.
    • Tenez la position 10 secondes puis relâcher.
    • À faire 10 fois.

Ces exercices doivent être associés avec un travail de renforcement des cervicales, des épaules, et de gainage du dos.

Un programme d’exercices suivi sur 6 à 8 semaines donne de bons résultats pour soigner la cervicalgie.

A LIRE : Programme d’exercices pour la cervicalgie

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

 

Informations fondées sur les dernières recommandations et données médicales et scientifiques

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer un diagnostic médical qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Découvrez mon livre pour vous aider à vivre en bonne santé

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *