Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Douleur au cou et maux de tête » Douleurs cervicales et stress : que faire ?

Douleurs cervicales et stress : que faire ?

Le stress peut être la cause de nombreuses douleurs, et les douleurs cervicales et les maux de tête en font partis.

Le stress a un effet physique sur les muscles de votre cou, en augmentant les tensions musculaires. Il peut ainsi augmenter ou déclencher des douleurs cervicales.

De plus, les douleurs du cou chroniques ont tendance à augmenter le stress, ce qui crée alors un cercle vicieux.

Voyons quels sont les moyens de soulager le stress et les douleurs cervicales.

 

11 conseils pour soulager les douleurs cervicales et le stress

 

Exercices et étirements pour les cervicales

Les exercices et les étirements pour les cervicales sont un excellent moyen de soulager les douleurs et représentent une partie importante du traitement des douleurs au cou.

S’ils sont effectués régulièrement, les exercices pour les cervicales peuvent relâcher la tension musculaire et améliorer l’amplitude des mouvements du cou. Essayez ces différents exercices et étirements pour commencer.

À LIRE: 3 exercices et 3 étirements contre les douleurs cervicales

 

Utiliser un remède naturel

Pour diminuer votre douleur, il est préférable d’utiliser des remèdes naturels. En effet, il faut éviter de prendre des médicaments sans l’avis du médecin, car ils présentent des effets secondaires non négligeables.

Pour soulager vos cervicales et détendre vos muscles, vous pouvez utiliser les remèdes suivants :

    • Mettre du chaud sur votre nuque, à l’aide d’une bouillotte, 20 minutes, 3 fois par jour.
    • Se masser les cervicales avec des huiles essentielles de gaulthérie et d’arnica.
    • Utiliser un anti-inflammatoire naturel comme la curcumine (contenu dans le curcuma), la capsaïcine (contenu dans le piment), le gingembre ou encore le resvératrol (contenu dans les baies comme la myrtille).

 

Régler votre position devant un ordinateur

La douleur cervicale peut être la conséquence d’une mauvaise position devant votre ordinateur.

En effet, si votre tête est constamment penchée vers l’avant, les muscles sont fortement sollicités pour lutter contre son poids.

Au fil des heures de travail, votre douleur peut augmenter, à cause des contractures musculaires.

Vous pouvez donc commencer par régler votre poste de travail en suivant les recommandations suivantes :

    • Asseyez vous au fond de votre chaise de bureau, avec le dos sur le dossier pour ne pas vous pencher vers l’avant.
    • Votre écran d’ordinateur, clavier, souris et téléphone doivent être placés près de vous.
    • Élevez votre écran pour être à la bonne hauteur. Lorsque vous regardez votre écran, droit devant vous, vous devriez pouvoir lire la moitié supérieure de l’écran sans avoir à regarder vers le bas.
    • Reposez vos bras sur les accoudoirs de votre chaise.
    • Utilisez un clavier et une souris ergonomiques.
    • Réglez la hauteur de votre siège pour avoir les pieds qui touchent par terre.
position assise devant un écran

Consignes pour régler la position devant un bureau d’ordinateur

 

Faire des pauses régulières

En plus de ce problème de posture, il est important de se lever régulièrement et bouger. Faites une pause au moins toutes les heures pour vous mettre et debout et marcher 2 ou 3 minutes.

La position assise prolongée diminue la vascularisation de nombreux organes et tissus du corps, qui ont donc des difficultés à maintenir un état de fonctionnement optimal.

Pour en savoir plus sur le traitement des douleurs cervicales, consultez le dossier suivant :

À LIRE: Traitement pour soulager les douleurs cervicales

 

Pratiquer une activité physique quotidienne

L’exercice physique est bon pour diminuer le stress, et soulager les cervicales. Il libère des endorphines, une hormone qui atténue la douleur et génère des sentiments de bien-être.

Pour diminuer le stress et les douleurs associées, pratiquez au minimum 30 minutes de marche rapide par jour.

D’autres sports peuvent aussi être conseillés : la natation, la course à pied, le vélo, le cardio en salle, le fitness, ou la musculation.

SI vous n’êtes pas sportif, le suivi d’un programme de remise en forme peut vous aider à vous soigner.

 

Pratiquer la relaxation, la méditation, ou le yoga

Les techniques de relaxation sont très efficaces pour diminuer le stress. Elles le sont également pour détendre vos muscles, assouplir votre corps et vos articulations.

Les techniques qui peuvent réduire votre stress comprennent la respiration profonde, le yoga, la méditation, l’art (peinture ou dessin), ou la musicothérapie.

Choisissez celle que vous aimez le plus et qui est la plus facile à intégrer dans votre journée.

Vous pouvez aussi tester un exercice de relaxation respiratoire, à pratiquer plusieurs fois par jour, efficace en cas de stress.

 

Adopter une routine anti-stress

Rien de mieux que de démarrer votre journée par une routine matinale pour vous aider à vous sentir bien.

Pour cela, vous pouvez prévoir 5  à 10 minutes tous les matins pour faire quelques assouplissements ou postures de yoga, les exercices pour vos cervicales et une technique relaxante comme la relaxation respiratoire ou la méditation.

En démarrant la journée calmement, vous pouvez diminuer significativement votre stress. À vous de créer la routine qui vous convient et qui vous fait le plus de bien.

 

Faire des activités anti-stress

Pour se sentir moins stressé, il faut prendre soin de soi. Pour cela, vous devez trouver des activités qui vous procurent du plaisir, qui vous font vous sentir bien.

Le plus régulièrement possible, pratiquez ces activités, comme par exemple :

    • Marcher dans un parc
    • Écouter de la musique
    • Lire un livre
    • Dessiner
    • Bricoler
    • Jardiner
    • Jouer avec ses enfants.

 

Utiliser un journal du stress

Pour identifier vos véritables sources de stress, examinez attentivement vos habitudes de vie, vos émotions et vos pensées. Pour cela, il est intéressant d’utiliser un journal du stress.

Un journal de stress peut vous aider à identifier les facteurs de stress réguliers dans votre vie et la façon dont vous les traitez.

Chaque fois que vous vous sentez stressé, notez-le dans votre journal. En le faisant quotidiennement, vous commencerez à mettre en avant les situations sources de stress dans votre vie.

À LIRE: Comment gérer son stress pour le diminuer ?

 

Dormir 7 à 9 heures par nuit

Rien de pire pour le stress que de se réveiller fatigué tous les matins.

Le sommeil est un pilier de la santé, tout aussi important que l’alimentation ou l’activité physique.

En privilégiant votre sommeil, afin de vous permettre de dormir 7 à 9 heures par nuit, en fonction de vos besoins, vous allez avoir de l’énergie.

Grâce à cette énergie, de nombreuses situations stressantes quotidiennes ne le seront plus à vos yeux.

Pour améliorer la qualité de votre sommeil, veillez à stopper la caféine à partir de 12h, et éviter la lumière bleue des écrans après 21 heures.

 

Manger sain et équilibré

L’alimentation peut vous aider à diminuer le stress de plusieurs façons.

Les aliments “réconfortants”, comme un bol chaud de flocons d’avoine le matin, ou un carré de chocolat noir, augmentent les niveaux de sérotonine, une substance chimique apaisante pour le cerveau.

D’autres aliments peuvent réduire les niveaux de cortisol et d’adrénaline, des hormones de stress qui pèsent sur le corps au fil du temps.

Une alimentation saine peut aider à contrer l’impact du stress en renforçant le système immunitaire et en abaissant la pression artérielle.

L’alimentation adaptée afin de diminuer votre stress doit être équilibrée et inclure les aliments suivants :

    • Céréales complètes : quinoa, riz brun, riz rouge, sarrasin…
    • Tous les fruits et légumes frais (et non pas les smoothies ou jus) : les oranges, les épinards, l’avocat, les myrtilles,
    • Poissons “gras” comme le saumon ou le maquereau.
    • Oléagineux comme les pistaches, les amandes.
    • Thés et tisanes comme la camomille, la menthe poivrée, la valériane.
    • Chocolat noir (plus de 70¨% de cacao), avec modération.

À LIRE: Comment adopter une alimentation saine et équilibrée ?

 

Lien entre douleurs cervicales et stress

La douleur est généralement causée par une réaction automatique véhiculée par les systèmes musculo-squelettique et nerveux suite à un traumatisme corporel.

Cependant, les douleurs cervicales liées au stress sont généralement le résultat d’une anxiété émotionnelle qui affecte les muscles et les nerfs qui traversent la colonne vertébrale, les épaules et le cou.

Lorsque vous êtes stressé, le fonctionnement de votre système nerveux autonome est perturbé. C’est lui qui régule l’ensemble des fonctions automatiques du corps comme le rythme cardiaque, la digestion, la respiration…

Lorsque le stress “dérègle” votre système nerveux, un déséquilibre hormonal apparaît. La production d’adrénaline augmente alors votre tension artérielle et votre rythme cardiaque. Elle provoque des tensions et des spasmes musculaires autour de votre colonne vertébrale.

De plus, l’augmentation du cortisol, connu comme l’hormone du stress, interfère avec une variété de fonctions. Par exemple, une élévation du cortisol peut entraîner une perte de masse musculaire et une augmentation de l’accumulation de graisse.

Ces 2 phénomènes peuvent finir par provoquer des troubles et des douleurs chroniques, pouvant toucher vos cervicales mais aussi l’ensemble du dos.

De plus, il a également été démontré que le stress influence la façon dont les gens ressentent la douleur. Plus votre stress augmente, plus l’intensité de votre douleur peut s’aggraver.

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

Informations fondées sur les dernières recommandations et données médicales et scientifiques

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller. 

Découvrez mon livre pour vous aider à vivre en bonne santé

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Douleurs cervicales et stress : que faire ?”

  1. Bonjour
    Je souffre de céphalées chroniques avec acouphènes depuis 5 ans. J’ai vu neuros suivi au CHU eu divers traitements avec 0 effet et divers ostheos fait de la kiné ce problème ne me quitte plus. Mon irm à révélé 1 discopathie protusive les rhumatos me disent que ça peut étre 1 nerf et me mettent sous anti-épileptique.Je suis désespérée de souffrir au quotidien.