Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Douleur au cou et maux de tête » Névralgie cervico-brachiale : symptômes, causes, recommandations

Névralgie cervico-brachiale : symptômes, causes, recommandations

Définition / Symptômes / Causes / DiagnosticTraitement et Recommandations / Sport à pratiquer

 

Qu’est-ce que la névralgie cervico-brachiale ?

La névralgie cervico-brachiale est un syndrome associé à l’inflammation du plexus brachial. Le terme «cervicobrachial» signifie relatif au cou et au bras, tandis que le terme «névralgie brachiale» fait généralement référence à la douleur associée à une lésion du plexus brachial.

Le plexus brachial est un arrangement de fibres nerveuses (un plexus) provenant de la colonne vertébrale. Il chemine ensuite à travers le cou, l’aisselle, puis le bras, l’avant-bras, et la main.

Tous les nerfs du bras proviennent du plexus brachial. Par conséquent, les lésions du plexus peuvent entraîner une grave altération fonctionnelle et des douleurs de l’ensemble du membre supérieur.

Plus simplement, la névralgie cervico-brachiale est une douleur des cervicales qui se propage dans le bras, due à une compression nerveuse.

Elle est également parfois appelée la sciatique du bras.

 

Symptômes douloureux

La névralgie cervico-brachiale provoque les symptômes suivants :

    • Douleur localisée des cervicales, qui se propage dans l’épaule, l’omoplate, le bras la main, et les doigts.
    • Raideur de la nuque et des épaules.
    • Sensations de brûlures, de décharges électriques, ou de picotements.
    • Faiblesse musculaire du membre supérieur.
    • Perte de sensibilité.
    • Douleur accrue la nuit.

 

Causes de la névralgie cervico-brachiale

Les causes à l’origine de la névralgie cervico-brachiale sont :

    • Hernie cervicale, en C5, C6 ou C7.  
    • Arthrose cervicale.
    • Stress, déclenchant des tensions musculaires des cervicales et des trapèzes.
    • Troubles psycho-émotionnels, comme la dépression ou l’anxiété.
    • Mauvaise posture au travail.
    • Port de charge lourdes.
    • Accidents ou chutes, avec coup du lapin (whiplash).
    • Tumeur localisée dans la région cervicale (cancer).
    • Infection ou lésion d’une ou plusieurs vertèbres cervicales.

Cette pathologie peut être associée aux tendinites du membre supérieur :

Diagnostic

Pour reconnaître une névralgie cervico-brachiale, il faut associer à la fois la présence des symptômes douloureux spécifiques de la névralgie, et un examen clinique permettant d’établir un diagnostic.

Cet examen doit être réalisé par un professionnel de santé. Durant celui-ci, certains tests pourront être réalisés, notamment sur les cervicales, l’épaule, et le bras. Ces différents tests auront pour but de reproduire les symptômes douloureux, afin d’établir un diagnostic précis.

Souvent, l’extension de la nuque, et l’élévation du bras reproduisent ces symptômes douloureux.

En complément de l’examen physique, votre médecin pourra vous prescrire un examen radiologique, pour confirmer son diagnostic, ou un IRM.

 

Comment soigner une névralgie cervico-brachiale ?

Le traitement de la névralgie cervicale-brachiale comprend :

  • Arrêt des activités déclenchant la douleur.
  • Mettre du chaud sur les cervicales et l’épaule, 10 minutes, 3 fois par jour.
  • Prendre un médicament anti-inflammatoire, ou un relaxant musculaire, seulement si votre médecin vous le prescrit.
  • Utiliser un remède naturel anti-inflammatoire (curcuma, omega 3).
  • Pratiquer des exercices et des étirements des cervicales et des épaules.
  • Auto-massage des cervicales et des trapèzes.
  • Pratiquer une activité physique régulière.
  • Adopter une alimentation anti-inflammatoire.
  • Pratiquer de la relaxation respiratoire.
  • Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe.
  • Tester l’homéopathie ou l’acupuncture.

À LIRE: Traitement pour soulager la névralgie cervico brachiale

 
Besoin de soulager votre névralgie cervico-brachiale ?
 
Téléchargez votre programme de 6 semaines à faire à la maison (traitement complet, exercices kiné, alimentation anti-inflammatoire et remèdes naturels).
 
 

 

Sport à pratiquer

La névralgie cervicale-brachiale peut se retrouver chez le sportif, notamment en rugby, les sports de raquette (tennis), ou de lancée, l’équitation, ou encore les sports de combat, comme la boxe ou la lutte.

En cas de névralgie cervico-brachiale, il faut donc éviter les sports sollicitant les cervicales, les épaules et les bras, ainsi que les sports de contact.

Les sports à pratiquer sont :

  • La marche rapide.
  • Le vélo.
  • Le vélo elliptique ou le steppeur.
  • Le footing.
  • Le cardio en salle.

Ces sports ne doivent pas augmenter les symptômes douloureux, et solliciter le moins possible le bras douloureux.

Informations fondées sur les dernières recommandations et données médicales et scientifiques

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer un diagnostic médical qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Découvrez mon livre pour vous aider à vivre en bonne santé

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *