Tendinite d’Achille : symptômes, causes, durée, solutions

définition causes et symptômes de la tendinite d'Achille
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

Dans cet article, vous pouvez retrouver tout ce qu’il faut savoir concernant la tendinite au talon d’Achille.

Je vous détaille donc les informations importantes concernant les symptômes, la durée, les causes et le traitement.

Cela vous permet de vérifier si votre douleur peut être comparable à celle provoquée par la tendinite d’Achille.

Voici le sommaire de cet article :

Qu’est-ce que la tendinite d’Achille
Les symptômes
Les causes
Comment guérir une tendinite du talon d’Achille ?
Durée de la tendinite d’Achille

Qu’est-ce que la tendinite d’Achille ?

 

La tendinite d’Achille est une lésion du tendon d’Achille, le tendon situé derrière la cheville qui relie les muscles du mollet à l’os du talon.

Cette lésion provoque une inflammation du tendon. L’inflammation est la réponse naturelle du corps face à une blessure ou à une maladie. Elle provoque souvent un gonflement, une douleur ou une irritation.

Le tendon d’Achille est le plus gros tendon du corps. Il relie vos muscles du mollet (triceps sural) à votre os du talon. Il est très actif et indispensable lorsque vous marchez, courez, montez des escaliers, sautez…

La tendinite d’Achille survient le plus souvent chez les coureurs qui ont soudainement augmenté l’intensité ou la durée de leurs entrainements.

Cette tendinite est également fréquente chez les personnes qui pratiquent des sports, comme le tennis ou le basket-ball, l’athlétisme ou la gymnastique.

Elle est également fréquente chez les personnes sédentaires et plus âgées.

plan de reprise de la course à pied

Symptômes de la tendinite au talon d’Achille

 

Les symptômes les plus courants sont :

• Douleur au talon ou à l’arrière de la cheville et du mollet, ressentie debout, à la marche, à la course ou l’étirement du tendon d’Achille.

• Tendon d’Achille gonflé, douloureux, qui craque, qui « grince » et qui donne la sensation d’être trop court.

• Raideur de la cheville et du tendon d’Achille.

• Douleur plus importante à froid qu’à chaud, par exemple le lendemain d’un exercice, au réveil.

Si vous ne parvenez plus à poser le pied à terre ou à marcher, il est préférable de consulter rapidement. En effet vous risquez la rupture du tendon d’Achille.

Comment savoir si on a une tendinite au tendon d’Achille ?

En plus de la présence des symptômes précédents, la tendinite d’Achille peut se diagnostiquer grâce à un examen clinique, réalisé par un professionnel de santé.

Il peut s’agir de votre médecin, de votre kinésithérapeute ou de votre ostéopathe.

Pour confirmer le diagnostic, votre médecin peut vous orienter vers un examen complémentaire, tel que la radiographie ou l’échographie.

Ceci est notamment utile pour savoir s’il y a une rupture du tendon d’Achille.

Anatomie des muscles du mollet

Anatomie des muscles du mollet

 

Les causes de la tendinite d’Achille

 

La tendinite d’Achille n’est généralement pas liée à une blessure spécifique. Le problème résulte d’un stress répétitif sur le tendon.

Souvent, cela se produit lorsque votre corps est trop sollicité, notamment à la suite d’un entraînement trop intense ou une répétition d’entrainements trop rapprochés.

Pourquoi j’ai mal au tendon d’Achille ?

Les causes à l’origine de cette tendinite sont les suivantes :

• Augmentation soudaine du volume ou de l’intensité de l’entrainement.

• Raideur du mollet et du tendon d’Achille.

• Présence d’un terrain inflammatoire chronique, ce qui peut arriver en cas de diabète, de surpoids, d’allergies, d’une alimentation pro-inflammatoire.

• Maladie de Sever chez l’adolescent.

• Maladie de Haglund avec une déformation du talon d’Achille.

 

Comment guérir une tendinite du talon d’Achille ?

 

Lorsque votre tendon d’Achille est gonflé, douloureux et raide, vous devez appliquer le traitement pour soigner une tendinite au talon d’Achille.

Il est donc important de respecter les conseils suivants, qui vont vous permettre de soulager la douleur et l’inflammation de votre tendon d’Achille.

1) Repos et réduction de l’activité.

2) Élévation, compression et glace.

3) Prendre un remède naturel, comme le curcuma ou l’argile verte.

4) Massage avec une huile essentielle de gaulthérie.

5) Pratiquer des exercices de rééducation.

6) Porter des talonnettes ou des semelles.

7) Adopter une alimentation anti-inflammatoire.

8) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe.

Retrouvez l’ensemble du traitement détaillé pour soigner votre tendinite au talon d’Achille dans l’article suivant.

À LIRE:  Traitement complet de la tendinite d’Achille

 

Durée de la tendinite d’Achille

 

Le temps de guérison de la tendinite du talon d’Achille est très variable. Lorsqu’elle est due à une sur-utilisation ponctuelle, elle peut se soigner rapidement, entre 3 à 5 jours.

Lorsque l’inflammation est plus conséquente, elle peut durer plusieurs semaines.

Enfin, lorsque la tendinite d’Achille est chronique, elle peut nécessiter plusieurs mois de traitement avant d’être soignée totalement.

Lorsque aucun traitement n’a permis de soulager la tendinite du talon d’Achille, des injections de corticoïdes ou de PRP (Plasma riche en plaquettes) peuvent être prescrits par votre médecin.

En ultime recours, et seulement dans les cas les plus graves, une chirurgie peut être effectuée.

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

 

N’hésitez pas à m’écrire vos commentaires en bas de la page.


mon nouveau livre


NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :
Tendinopathie d’Achille

Tendinites d’Achille
Tendinopathie d’Achille: concepts actuels sur la science fondamentale et les traitements cliniques
Les blessures des tissus mous ont simplement besoin de PEACE & LOVE
Efficacité des levers du talon par rapport à l’exercice excentrique des muscles du mollet pour la tendinopathie d’Achille : protocole d’étude pour un essai randomisé
Évaluation échographique des effets immédiats de l’exercice de chute de talon excentrique sur le tendon d’Achille et la rigidité musculaire gastrocnémienne en utilisant l’élastographie par ondes de cisaillement


  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *