Accueil » Soigner ses douleurs et blessures et réduire l'inflammation » Mal de dos » 10 remèdes pour soulager le mal de dos

10 remèdes pour soulager le mal de dos

remèdes pour soulager le mal de dos

Dans cet article, retrouvez 10 remèdes naturels efficaces pour soulager le mal de dos, ainsi que des solutions naturelles spécifiques en cas de lombalgie, de sciatique, pendant la grossesse pour la femme enceinte, ou pendant les règles.

Sommaire :

1) Mettre du chaud pour la détente musculaire
2) Massage avec des huiles essentielles
3) Utiliser une recette de grand-mère contre le mal de dos
4) Faire des exercices pour le dos
5) Éviter de rester longtemps assis
6) Prendre un anti douleur naturel
7) Se complémenter en magnésium
8) Éviter les aliments pro inflammatoires
9) Boire une infusion au gingembre
10) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe
Remèdes contre la sciatique
Remèdes mal de dos chez la femme enceinte
Remèdes mal de dos pendant les règles

 

Comment soigner un mal de dos sans médicament ?

 

Il est tout à fait possible de soulager votre mal de dos sans médicament, avec de très bons résultats et peu ou pas d’effets secondaires.

Les preuves scientifiques concernant l’efficacité des médicaments pour soulager la douleur et soigner le mal de dos sont faibles. De plus, les effets secondaires sur la santé sont souvent non négligeables, et deviennent de plus en plus gênants à long terme.

Désormais, nous savons que le traitement du mal de dos s’articule autour de solutions naturelles, regroupant les différents remèdes pour soulager la lombalgie, ou la dorsalgie.

 

1) Mettre du chaud

 

Mettre du chaud entraîne une augmentation de la flexibilité des tissus mous, une détente musculaire, une contraction plus facile des muscles et une amélioration de la fonction motrice. De ce fait, vous pouvez soulager votre mal de dos en utilisant ce remède simple et naturel.

Placez une poche de chaud, ou une bouillotte, pendant 15 à 20 minutes, sur le bas du dos. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs fois par jour.

Autre option, le jet d’eau chaude sous la douche qui déclenche une diminution de la douleur, en particulier en cas de lombalgie, en inhibant le signal de la douleur et en exerçant une pression sur les muscles du dos.

bouillotte soulager la douleur

Mettre du chaud pour soulager la douleur.

 

2) Massage avec des huiles essentielles

 

Le massage du dos avec une huile essentielle s’avère efficace pour diminuer la douleur à court terme, tout comme l’auto-massage.

Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées comme remède contre le mal de dos :

• La lavande.

• La gaulthérie.

• Le piment de Cayenne.

• Le gingembre.

Diluez 30 gouttes d’huile essentielle dans 500ml d’une huile de support. Massez votre dos sur toute la région douloureuse, pendant 10 minutes, afin de faire pénétrer l’huile.

Pour faire un bon massage, vous n’avez pas besoin d’appuyer “fort”, simplement insister sur les zones les plus tendues, jusqu’à ressentir une chaleur dans le bas du dos.

 

3) Utiliser une recette de grand-mère contre le mal de dos

 

Il existe une recette de grand-mère pouvant vous aider à soulager votre mal de dos : la crème de Murani. Elle contient du piment de Cayenne, dont le principe actif, la capsaïcine, a donné des résultats intéressants sur la diminution de la douleur.

Voici la recette à suivre :

• Mélanger 2 cuillères à café de poudre de piment de Cayenne, dans une casserole, avec 1 tasse de l’huile de votre choix (olive ou amande).

• Faire chauffer doucement pendant 10 à 15 minutes et faire fondre 1/3 de tasse de copeaux de cire d’abeille.

• Remuer vigoureusement, puis laisser refroidir pour obtenir du volume.

• À conserver au réfrigérateur.

Cette crème peut alors être étalée sur les zones douloureuses de votre dos. Vous pouvez même placer une serviette, pour faire un cataplasme maison, pendant 20 minutes.

 

4) Faire des exercices pour le dos

 

Désormais nous savons que le repos complet n’est pas conseillé pour soigner le mal de dos. Toutefois, lorsque la douleur est importante, il ne faut pas faire n’importe quel exercice ou activité, au risque de majorer le problème.

Pour cela, il est conseillé de faire des exercices d’assouplissements dans un premier temps, afin de vous soulager.

Vous pouvez commencer par tester l’exercice suivant :

 

Étirement du dos debout

assouplissement pour soulager le dos

Étirement du dos debout

Consignes :

• Amenez les épaules en arrière (ouverture de la cage thoracique en resserrant vos omoplates en arrière).

• Tournez les paumes de main vers l’extérieur.

• Creusez légèrement le bas du dos.

• Rentrez le menton en poussant vers l’arrière.

• Gardez le regard droit devant vous.

• Tenez la position 3 secondes puis relâchez complètement pendant 3 secondes.

Je vous conseille d’utiliser d’autres étirements que vous pourrez retrouver dans mon article suivant :

À LIRE: 8 étirements pour soulager la lombalgie

Vous pouvez également vous orienter vers un exercice de gainage léger pour le dos, dans le but de soulager les tensions musculaires, et soulager la douleur :

 

Gainage dorsal débutant

gainage débutant 4 pattes

Exercice de gainage dorsal débutant

Consignes :

• Placez-vous au sol, à 4 pattes.

• Tendez le bras droit vers l’avant, le plus loin possible.

• Tendez la jambe gauche vers l’arrière, le plus loin possible.

• Maintenez la position 7 à 8 secondes.

• Contractez volontairement les abdos et les fessiers pendant tout l’exercice.

• À faire 5 à 10 fois de chaque côté.

 

5) Éviter de rester longtemps assis

 

La position assise prolongée est associée à l’augmentation des douleurs du dos. Ceci s’avère d’autant plus vrai lorsque vous souffrez d’une sciatique.

De plus, chez les patients souffrant de lombalgie aiguë, la poursuite des activités ordinaires, dans les limites permises par la douleur, conduit à une récupération plus rapide que le repos au lit.

Un remède efficace contre le mal de dos sera de vous lever régulièrement pour effectuer des marches courtes, dans le but de limiter le temps prolongé en position assise, ou sédentaire.

Lorsque vous êtes inactif, vos muscles s’enraidissent et votre circulation sanguine est diminuée. De ce fait, moins de nutriments et d’oxygène sont apportés à vos cellules, ce qui peut retarder la guérison.

Bougez donc le plus régulièrement possible, en incluant plusieurs fois par jour des périodes d’activité légère, comme de la marche sur 2, 5 ou 10 minutes.

bienfaits de la marche à pied

La marche à pied, un excellent moyen de soulager la douleur

 

6) Prendre un remède naturel anti-douleur

 

Les médicaments ne sont pas tous efficaces pour soulager le mal de dos, et provoquent souvent des effets secondaires non négligeables, qui sont d’autant plus importants si votre traitement est pris sur le long terme.

Il convient donc d’en parler impérativement à votre médecin et de ne pas prendre un médicament sans son accord.

De ce fait, vous pourrez alors vous orienter vers des anti-douleurs naturels contre le mal de dos :

• Le curcuma.

• Les oméga 3.

• L’harpagophytum.

• La glucosamine (contenant du MNM).

harpagophytum

Harpagophytum (griffe du diable), une plante efficace pour soulager le mal de dos.

 

7) Se complémenter en magnésium

 

Lorsque l’on souffre du dos, il est très fréquent de retrouver des contractures musculaires. Elles ont pour conséquence d’augmenter les douleurs du dos, et doivent être relâchées pour apporter un soulagement.

Le magnésium est un excellent décontractant musculaire, qui a l’avantage d’influencer la sensibilité à la douleur, en la diminuant.

De ce fait, vous pouvez utiliser un complément alimentaire en magnésium, 250mg par jour, pour vous soulager.

À LIRE: 8 décontractants musculaires naturels pour se soulager

 

8) Éviter les aliments pro inflammatoires

 

Évitez les aliments transformés, riches en graisses saturées, en sucre, et en additifs, qui ont tendance à augmenter l’inflammation, et à faire prendre du poids, 2 choses absolument à éviter pour soulager le mal de dos.

De plus, stoppez la consommation de café et d’alcool, qui eux aussi ont tendance à majorer l’inflammation.

À la place, dirigez-vous vers une alimentation naturelle, non transformée et anti-inflammatoire.

À LIRE: Comment adopter un régime anti-inflammatoire ?

 

9) Boire une infusion au gingembre

 

Le gingembre est un choix intéressant pour soulager à la fois l’inflammation et la douleur. Pour l’utiliser, faites chauffer de l’eau jusqu’à ébullition, et placez quelques morceaux de gingembre frais coupés en tranche, pendant 10 minutes. Buvez ensuite l’infusion, 2 à 3 fois par jour.

Si vous préférez vous orienter vers un complément alimentaire, vous pouvez prendre 1 à 2 grammes de poudre de gingembre par jour.

 

10) Consulter un kinésithérapeute et ostéopathe

 

Une séance d’ostéopathie, incluant des manipulations vertébrales, viscérales ou tissulaires, pourra éventuellement soulager votre mal de dos.

Ces techniques pourront être complétées par de la physiothérapie à visée antalgique (massage, thermothérapie, TENS), qui pourront, à court terme, vous soulager.

De plus, si votre mal de dos ne passe pas, le kinésithérapeute pourra rapidement vous orienter vers des exercices de rééducation, afin de soigner votre mal de dos.

En effet, les remèdes peuvent aider à soulager le mal de dos ponctuellement, en cas d’épisode aiguë. Lorsque le mal de dos ne se soigne pas rapidement, et devient chronique, il faut impérativement suivre un traitement spécifique contre le mal de dos, comprenant :

Exercices spécifiques contre le mal de dos.

• Pratique d’un sport cardio adapté, quotidiennement.

• Application des bons gestes et des bonnes postures pour diminuer les douleurs (hygiène du dos).

 

 
Besoin de soigner efficacement et durablement votre lombalgie ?
 
J’ai conçu un programme complet de 12 semaines à faire chez vous (planning d’exercices, photos, vidéos, gestes et postures, méthodes naturelles, alimentation) pour un maximum de résultats.
 
 

 

Remède contre la sciatique

 

En plus des remèdes contre le mal de dos, certaines techniques sont à utiliser en cas de sciatique :

• Utiliser l’application de froid, le long du trajet sciatique, notamment au niveau de la région fessière et l’arrière de la cuisse.

• Prendre de la vitamine C, qui est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires.

• Réaliser un étirement spécifique du nerf sciatique.

• Certaines plantes peuvent donner des résultats sur le soulagement de la douleur neuropathique (la coloquinte officinale, l’acore odorant, crocus sativus, le tulsi).

À LIREComment soulager et soigner une sciatique ?

 

Remède contre le mal de dos chez la femme enceinte

 

Chez la femme enceinte, la prise de médicaments pour soulager le mal de dos est bien entendu déconseillée.

Les changements mécaniques, dus à la croissance du foetus, viennent perturber le fonctionnement de la colonne vertébrale, augmentant les contraintes, donc les risques de souffrir du dos.

À cela vient s’ajouter des changements hormonaux tout au long de la grossesse, comme par exemple l’augmentation de la relaxine, une hormone pouvant causer des douleurs du dos.

Pour soulager le mal de dos chez la femme enceinte, il faut travailler des exercices activant le tonus musculaire du plancher pelvien et des muscles profonds du dos.

De plus, il faut pratiquer une activité physique régulière, comme de la marche active, ou du cardio en salle. Nous savons que les femmes qui sont en meilleure forme physique développent moins de complications pendant la grossesse, dont le mal de dos.

Pour commencer, trois exercices simples peuvent être conseillés pour soulager la lombalgie durant la grossesse :

• Exercice de mobilisation du bassin et du bas du dos (inclinaison pelvienne).

• Exercice de Kegel (travail du plancher pelvien).

• Exercice de gainage dorsal.

Exercice d’inclinaison du bassin 

Assouplissement du dos en flexion extension

Assouplissement du dos en flexion extension

Consignes :

– Positionnez-vous au sol, dans la position à 4 pattes.

– Faites le dos rond le plus possible, tout en bougeant votre bassin et votre tête.

– Tenez la postion 2 à 3 secondes.

– Creusez le dos le plus possible, amenez votre tête vers l’arrière et accompagnez le mouvement du dos avec votre bassin.

– Tenez la postion 2 à 3 secondes.

– Répétez le cycle 5 à 6 fois.

 

Exercise de Kegel 

Consignes :

– Assurez-vous que votre vessie est vide, puis asseyez-vous ou allongez-vous.

– Resserrez les muscles du plancher pelvien. Contractez fermement et comptez 3 à 5 secondes.

– Relâchez les muscles et comptez 3 à 5 secondes.

– Répétez le tout 10 fois, 3 fois par jour (matin, après-midi et soir).

 

Exercice de gainage dorsal

gainage pont débutant

Gainage pont débutant

Consignes :

– Les genoux pliés et les pieds posés au sol, poussez fort pour lever votre bassin le plus haut possible.

– Tenez la position 10 secondes puis reposez le bassin au sol.

– Répétez le mouvement 10 fois.

Vous pouvez ajouter en plus l’exercice de gainage dorsal débutant présenté dans l’article précédemment.

D’autres remèdes sont à utiliser pour soulager le mal de dos pendant la grossesse.

• Soutien du dos en position assise (coussin de support).

• Repos en milieu de journée (sieste).

• Éviter la position assise prolongée.

sport pour la femme enceinte

 

À LIRE: Mal de dos et grossesse : 10 conseils pour se soulager

 

Remède contre le mal de dos pendant les règles

 

En plus des remèdes de cet article, certaines particularités peuvent aider les femmes souffrant de douleurs du dos pendant les règles.

Le mal de dos pendant les règles peut être soulagé par les interventions suivantes :

• Mettre une bouillotte sur votre ventre, ou prendre un bain chaud.

• Exercice régulier, notamment de gainage abdominal et dorsal. Les femmes qui font de l’exercice régulièrement ont des crampes menstruelles et des lombalgies moins douloureuses.

• Consommer une alimentation saine et équilibrée.

Boire suffisamment d’eau pour rester hydraté.

• Éviter la consommation d’alcool et le tabac.

En cas de carence, la supplémentation en vitamine E, en calcium, en vitamine B3 (niacine) et en vitamine D peut également apporter un soulagement.

En effet, une carence en calcium peut augmenter les spasmes de l’utérus, et les douleurs menstruelles. Ainsi, la prise de calcium peut soulager les crampes menstruelles.

À noter que les médicaments anti-inflammatoires donnent de bons résultats, mais présentent des effets secondaires non négligeables.

 

Posez vos questions ou vos commentaires

 

D’autres questions après la lecture de cet article ? Vous trouverez peut-être vos réponses ici:

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

 

N’hésitez pas à m’écrire vos questions et commentaires en bas de la page.

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :

L’efficacité de la thermothérapie et de la cryothérapie sur le soulagement de la douleur chez les patients souffrant de lombalgie aiguë, une étude clinique.
Une revue Cochrane de la chaleur ou du froid superficiels pour les lombalgies.
Phytothérapie pour les lombalgies
Traitement de la lombalgie: les avantages potentiels pour la santé clinique et publique des remèdes topiques à base de plantes
L’efficacité de l’aromathérapie pour réduire la douleur: une revue systématique et une méta-analyse
Cataplasme au piment de Cayenne «Munari» réduit la douleur et améliore la mobilité chez les patients souffrant de lombalgie chronique non spécifique
Effet aigu de différentes concentrations de cataplasme de piment de Cayenne sur les fonctions sensori-motrices et les niveaux sériques de biomarqueurs liés à l’inflammation chez des sujets sains
Le traitement de la lombalgie aiguë – repos au lit, exercices ou activité ordinaire?
Approches de physiothérapie dans le traitement de la lombalgie
Le temps assis mesuré objectivement est-il associé à la lombalgie? Une enquête transversale dans l’étude NOMAD
Un examen systématique des effets de l’exercice et de l’activité physique sur la lombalgie chronique non spécifique
Herbes médicinales dans le traitement de la douleur neuropathique : revue de littérature
Améliorer la gestion de la sciatique (The Lancet)
Remèdes non pharmacologiques pour les maux de dos pendant la grossesse
Exercices spécifiques pour traiter les lombalgies liées à la grossesse dans une population sud-africaine
Efficacité d’un programme d’entraînement physique pendant la grossesse sur la douleur lombo-pelvienne associée
Effet des exercices de stabilisation lombaire fonctionnelle sur la douleur, le handicap et la kinésiophobie chez les femmes souffrant de lombalgies menstruelles: un essai préliminaire
Douleurs menstruelles : un aperçu
Méthylsulfonylméthane: applications et sécurité d’un nouveau complément alimentaire
– Prescription pour les traitements naturels, 3ème édition, Stengler and Balch.
– Image à la une:Medical photo created by drobotdean

Découvrez mon livre pour vous aider à mieux vous soigner

De vrais conseils pratiques, efficaces et directement applicables au quotidien pour réussir à changer ses habitudes et à adopter un mode de vie sain, sans frustration.
comment vivre en bonne santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *